Gens du pays

Hertel, Joseph-François

Hertel, Joseph-François

Biographie de Joseph-François Hertel

Fils de Jacques Hertel de la Fresnière, François Hertel de la Fresnière naît le 3 juillet 1642 à Trois-Rivières.

Il entre dans les troupes de la marine et sert comme officier, puis il prend part à plusieurs expéditions.

En 1661, à l’âge de 19 ans, il est capturé par les Iroquois et passe deux ans en captivité. La lettre à sa famille, écrite sur une feuille d’écorce, est devenue célèbre par son contenu témoignant des moeurs et coutumes de l’époque. Il s’évade et en 1673, il prend part à des raids de représailles, accompagnant l’expédition de Frontenac qui suit les traces des Iroquois jusqu’au lac Ontario.

Il épouse, le 22 septembre 1664, Marguerite de Thauvenet. Il prend ainsi possession de la seigneurie de Chambly à titre d’époux de la seigneuresse.

Joseph-François Hertel est emprisonné brièvement pour activités illégales dans la traite des fourrures, mais sa connaissance de la langue iroquoise et de la stratégie de combat des indiens lui valent le pardon des autorités. Il organise des opérations militaires en utilisant des tactiques amérindiennes, telles qu’embuscades, marches rapides, etc.

C’est lui qui mène un raid contre Salmon Falls, en Nouvelle-Angleterre.

En Nouvelle-France, on l’appelle «le héros» et «la terreur des Anglais». De 1709 à 1712, il commande le Fort Frontenac.

En 1716, François Hertel est anobli par Louis XV. Il reçoit des lettres de noblesse pour lui et sa descendance.

François Hertel meurt à Boucherville le 22 mai 1722.

Jean-Baptiste Hertel, seigneur de Rouville

Choisi en 1981 pour désigner ce nouveau découpage administratif, le nom de Rouville venait de l’ancienne municipalité de comté, dont la plus grande partie du territoire a été intégrée à la MRC. Les autorités voulaient ainsi continuer à honorer la mémoire du premier seigneur de Rouville, Jean-Baptiste Hertel, qui vit le jour à Trois-Rivières, le 26 octobre 1668. Après avoir pris part à certaines escarmouches, vraisemblablement contre les Iroquois, Hertel de Rouville participa à la campagne du gouverneur Brisay de Denonville en pays tsonnontouan, à l’été de 1687.

Deux ans plus tard, il accompagna son père, Joseph-François Hertel, dans une expédition contre les Anglais, puis, à l’automne de 1690, aida Québec à résister pendant le siège que lui faisaient subir les troupes de l’amiral Phips. C’est le 6 janvier 1694 qu’il reçut du comte de Frontenac, gouverneur général de la Nouvelle-France, la seigneurie qui porta dès lors son nom. Rouville commanda par la suite plusieurs expéditions en Nouvelle-Angleterre, avant de se rendre, en 1713, sur l’île Royale (aujourd’hui l’île du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse) afin de diriger les travaux de fortification. Il décéda prématurément en juin 1722, alors qu’il était le responsable de Port-Dauphin, toujours sur l’île Royale.

Fait chevalier de Saint-Louis en 1721, Hertel de Rouville avait acquis une solide réputation de bravoure et de célérité dans l’exécution des ordres reçus.

Ses qualités et ses exploits militaires lui valurent d’être anobli dès 1688 par Louis XIV, qui en fit le sieur de Rouville, probablement du nom d’une commune de Picardie sise maintenant dans la partie sud-est du département de l’Oise, à quelques kilomètres su sud-ouest du chef-lieu de canton Crépy-en-Valois. On peut penser aussi que le Roi-Soleil aurait pu lui donner le nom du bourg normand de Rouville, situé dans le département de la Seine-Maritime (Haute-Normandie), à une vingtaine de kilomètres au sud-est du port de Fécamp, lieu de naissance du grand-père de Rouville, Jacques Hertel de la Fresnière, qui obtint lui-même une seigneurie en Nouvelle-France, dans la région trifluvienne, en 1633. En plus d’une MRC, le toponyme Rouville désigne quelques entités administratives et une dizaines de voies urbaines, notamment à Longueuil, Repentigny et Gatineau.

Voir aussi :

Boulevard Kruger Trois Rivières

Boulevard Gene H. Kruger de Trois-Rivières. Crédit image : GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *