Gaspésie

Pointe-à-la-Garde

Pointe-à-la-Garde

Village de Pointe-à-la-Garde

Le village Pointe-à-la-Garde fait partie de la municipalité d’Escuminac, située dans la municipalité régionale de comté d’Avignon, en Gaspésie.

Dans le passé, ce territoire était fréquenté par les indiens Micmacs. Dès la fin du XVIIIe siècle, des centaines de Loyalistes américains, fuyant la révolution, s’y installent. Cette région ont toujours eu une vocation agricole.

Fondé en 1908, le village se nommait alors Nouvelle-et-Shoolbred-Partie-Sud-Ouest, faisant référence  aux deux cantons auxquels il appartenait administrativement.

Dès 1912, le village porte le nom actuel en l’honneur de l’officier français Donat de la Garde qui s’illustré lors du combat de la Ristigouche, le tout dernier combat entre les troupes françaises et anglaises au Canada.

Pointe-à-la-Garde est située sur l’extrême ouest de la Baie-des-Chaleurs. La baie y est beaucoup plus étroite et la province du Nouveau-Brunswick est située sur l’autre rive. Pointe-à-la-Garde possède une très belle plage en plein cœur du village, pour la baignade en été, les sports nautiques et la détente. Les vues sur la baie y sont magnifiques et la forêt est considérée comme l’une de plus belles forêts de la Gaspésie.

En hiver, la pêche blanche à l’éperlan * y est à l’honneur et on y installe des cabanes sur la baie.

Pour l’hébergement à Pointe-à-la-Garde, l’auberge du Château Bahia accueille des visiteurs à 500 mètres de la route 132. L’auberge  compte une trentaine de pièces dont une grande salle de banquets.

Pointe-à-la-Garde est située sur la route 132, à environ 525 kilomètres de la ville de Québec et 755 kilomètres de Montréal.

* Éperlan : Comme la truite ou le saumon, auxquels l’éperlan ressemble beaucoup,, ce poisson va frayer en eaux douces. Lors du frai, les éperlans se déplacent en bancs tellement serrés qu’on peut les ramasser au panier ; leur lieux de prédilection sont les plages, qu’ils envahissent surtout la nuit.

Quelle est la valeur nutritive de l’éperlan ? – Sa chair est blanche, fine, savoureuse et plutôt grasse ; elle contient 14 g de protéines ; 1,7 g de matières grasses et 93 calories/100 g. Tout dans ce poisson peut être mangé : la tête, les arêtes, la queue, les oeufs et les gonades. Très souvent, l’éperlan est simplement vidé, cuit à la poêle et consommé entier. Les gros spéciments sont plus faciles à cuisiner de façon élaborée.

Comment conserver l’éperlan ? – L’éperlan est vendu frais ou congelé, légèrement fumé, salé ou séché. Le capelan est plus rare car on l’utiliser beaucoup comme fourrage. Congelé, l’éperlan se conserve environ 6 mois.

La Gaspésie

Gaspésie. Photo de GrandQuébec.com.

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Johanne Cellard

    2018/01/03 at 2:47

    Bonjour, je suis tombé sur votre site par hasard et je vois qu’il n’est pas question des acadiens qui se sont installés dans le village aussi il est question du Château Bahia qui accueille des touristes mais il n’est pas question du Motel Pointe-à-la-Garde qui possède un accès direct à la mer. Etes vous un site publicitaire?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *