Gaspésie

Les Boules

Les Boules

Village Les Boules

Situé dans la région du Bas-Saint-Laurent, Les Boules est village d’environ 400 habitants. Fondée civilement en 1952 et constituée en municipalité, Les Boules fait partie depuis le 4 juillet 2002 de la municipalité de Métis-sur-Mer (la paroisse a été constituée sous le nom de Notre-Dame-de-la-Compassion). Le secteur Les Boules est contigu à Métis-sur-Mer et est situé au nord-est du centre de la municipalité. La plage rejoint les deux villages. À l’est, il est bordé par la municipalité de Baie-des-Sables. Le territoire de la localité couvre une superficie de 34 kilomètres carrés.

Métis-sur-Mer dont fait partie le village de Les Boules fait partie de la municipalité régionale de comté de La Mitis dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent.

Le nom de Les Boules rappelle la forme arrondie des rochers qu’on apercevra dans le Saint-Laurent, tout près du littoral, à cette hauteur. Sur d’anciennes cartes géographiques, on peut aussi lire le toponyme de La Boule, au singulier, pour identifier cet endroit, par exemple, on verra l’endroit sous cet orthographe sur une carte de Joseph Bouchette dressée en 1831.

Les villes importantes près de Les Boules sont Mont-Joli à 30 kilomètres, Rimouski à 55 kilomètres au sud-ouest ainsi, Matane à 40 kilomètres au nord-est. Le village se trouve à 370 kilomètres au nord-est de la ville de Québec et à 330 kilomètres du noyau central de la ville de Gaspé.

Une chute à l’est du village mérite une visite. Pour l’hébergement, la Maison de Métis, une charmante maison située en bordure de mer offre la possibilité d’observer des mammifères marins, de beaux îlots, des goélands à manteau noir.

On sait qu’en face des Boules, plusieurs épaves des goélettes rouillent au fond de l’eau, victimes de nombreux naufrages lors des tempêtes folles.

Chaque année, des dizaines de villégiateurs canadiens et américains choisissent cet endroit calme pour passer leurs vacances dans ce que les Canadiens anglais et Américains appellent Métis Beach.

Historique de la municipalité Les Boules

Dans la région du Bas-Saint-Laurent, à 25 km à l’est de Sainte-Flavie, contiguë à Métis-sur-Mer qui la borne à l’ouest et dont la plage établit un continuum entre les deux villages, se dresse la municipalité des Boules. À peine 400 Boulois constituent en 1991 la population de cette modeste municipalité du canton de MacNider établie en 1952 et précédée, en 1949, par l’érection canonique de la paroisse de Notre-Dame-de-la-Compassion, civilement reconnue l’année suivante. Cette dénomination, attribuée d’abord au bureau de poste ouvert en 1911, est tributaire de la présence, à tout le moins anciennement, de plusieurs rochers de forme arrondie et de bonne taille, présents à la hauteur de la municipalité, sur le bord de la mer, comme on dénomme le fleuve là-bas. Il s’agir de boulders, grosses roches abandonnées par les glaciers et plies par les vagues, souvent déplacées par le mouvement des glaces. Par ailleurs, sur une carte de Joseph Bouchette remontant à 1831, l’endroit figure sous l’appellation de La Boule. Le nom de ce village suscite certains problèmes lorsqu’on doit le fondre dans une phrase, plusieurs soutenant à tort qu’il faut écrire « vais à Les Boules », pour respecter intégralement l’appellation municipale, alors que la syntaxe correcte requiert : « je vais aux Boules ».

Métis-sur-Mer

Paysage de Métis-sur-Mer. Photographie libre de droits.

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Ginette Dionne Matane

    2019/03/11 at 3:31

    Bonjour . J’aimerai savoir en qu’elle année que Hydro Québec a fait déménager ces installation de Les Boules par une compagnie de Montréal ? Merci

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *