Ecologie et environnement

Réserve naturelle Père-Louis-Trempe

Réserve naturelle Père-Louis-Trempe

Réserve naturelle Père-Louis-Trempe (Westmount)

Une réserve naturelle est un statut de protection qui reconnaît la volonté d’un propriétaire de vouer sa terre à la conservation. C’est une propriété privée possédant des caractéristiques naturelle d’intérêt pour la conservation et légalement reconnue par le ministre du Développement durable de l’Environnement et de Lutte contre les changements climatiques du Québec.

La réserve naturelle du Père-Louis-Trempe est un écrin qui préserve un boisé urbain, un petit joyau au cœur de la ville de Montréal et de Westmount, où la nature peut se développer sans contrainte. Elle se trouve dans le prolongement naturel du parc du Mont-Royal et offre abri et halte à plusieurs espèces d’oiseaux et petits mammifères lors de leurs déplacements.

Pionnier dans le projet de conservation de ce boisé, Louis Trempe, c.s.c. Est décédé en septembre 2012 avant d’avoir vu ce projet de réserve naturelle se concrétiser. C’est pour honorer sa mémoire que la réserve naturelle porte désormais son nom.

La reconnaissance de cette réserve naturelle témoigne de l’implication de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal dans la conservation d’un espace vert qui maintient une zone de fraîcheur lors des périodes de canicule tout en filtrant la poussière. En devenant le gardien de boisé, l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal contribue à la qualité de vie des citoyens d’aujourd’hui et de demain.

D’une superficie de près de 1,1 hectare (près de 11 000 mètres carrés), cet espace vert est un lieu de résidence pour plusieurs espèces animales et végétales et sa conservation protégera les habitats d’espèces à statut précaire ainsi que les espèces d’intérêt. Le statut de réserve naturelle en milieu privé, attribué à ce territoire appartenant à l’Oratoire depuis les années quarante du XXe siècle, permet de préserver l’intégrité et le caractère naturel de cet espace boisé et de maintenir la diversité biologique du milieu. C’est le fruit d’un travail de concertation avec de nombreux partenaires dont le gouvernement du Québec, la Ville de Westmount, l’Association Les amis de la montagne, le Bureau du Mont-Royal et Nature-Action.

L’accès à la réserve naturelle Père-Louis-Trempe est interdit sans l’autorisation du propriétaire.

Loi sur la conservation du patrimoine naturel (RLRQ, chapitre C-61.01). Les sites protégés au Québec, un héritage pour la vie. Développement durable, Environnement et Lutte contre les changements climatiques.

Père Louis-Trempe

Père Louis Trempe, religieux de la Congrégation de Sainte-Croix. Vice-recteur à l’administration et aux ressources de 1993 à 2012, a piloté d’importants dossiers concernant les relations de travail, les ressources financières, les aménagements physiques de l’Oratoire Saint-Joseph et bien sûr, la réserve naturelle.

Né le 1er février 1937, à Sorel, Louis Trempe est devenu religieux en 1955 et a été ordonné prêtre en 1961. Il a connu une longue carrière en enseignement et a exercé un ministère paroissial avant de joindre l’équipe de l’Oratoire en 1993.

Décédé le 12 septembre 2012, Père Louis Trempe, c.s.c., laisse en héritage le souvenir d’un homme rigoureux, dévoué, au cœur compatissant et de nombreuses réalisations dont la réserve naturelle récemment inaugurée.

"Quand le croyant promet une chose, c'est comme si on la tenait." La réserve naturelle Père-Louis-Trempe avec l'Oratoire St-Joseph au fond. Photo de Megan Jorgensen.
« Quand le croyant promet une chose, c’est comme si on la tenait. » La réserve naturelle Père-Louis-Trempe avec l’Oratoire St-Joseph au fond. Photo de Megan Jorgensen.
Les hommes sont comme des mines d'or.
Les hommes sont comme des mines d’or. Réserve naturelle Père-Louis-Trempe. Photo de Megan Jorgensen.
Vue aérienne du site de la réserve naturelle Père-Louis-Trempe, de l'Oratoire Saint-Joseph et des quartiers environnants. Source de l'image : Cartes Google.
Vue aérienne du site de la réserve naturelle Père-Louis-Trempe, de l’Oratoire Saint-Joseph et des quartiers environnants. Source de l’image : Cartes Google.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *