Bestiaire du Québec

Garder le chaton en santé

Garder le chaton en santé

Comment garder votre chaton en santé

Les examens de santé : Pour vivre une expérience positive et savourer chaque moment

Les chatons grandissent vite. Les soins vétérinaires réguliers sont l’une des pierres angulaires de la santé de votre chaton. L’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV) recommande un examen de santé par année pour les chatons et les chats adultes, et deux examens par année pour les chats âgés. Ces visites de suivi permettent à votre médecin de confirmer que votre chat est en santé ou de diagnostiquer et prendre en charge toute maladie ou anomalie le plus tôt possible. De plus, la visite annuelle vous donne l’occasion de discuter avec votre médecin vétérinaire de divers sujets, tels que le comportement, la nutrition, la maîtrise des parasites et les soins, à prodiguer à votre animal.

Les vaccins

Les vaccins sont un élément vital des soins vétérinaires de votre chaton pour aider à prévenir les maladies graves. La majorité des médecins vétérinaires sont d’avis que tous les chats devraient être vaccinés contre les maladies qui sont largement répandues, potentiellement graves et/ou très contagieuses. Votre médecin vétérinaire pourrait vous recommander des vaccins supplémentaires selon le mode de vie de votre animal ou le risque auquel il est exposé.

Les vaccins sont généralement : ceux contre la panleucopénie féline, l’herpèsvirus félin de type 1, le calcivirus félin et la rage.

Les vaccins supplémentaires : comprendre ceux contre la leucémie féline, le virus de l’immundodéficience féline et Chlamydophila felis.

Une fois qu’il aura déterminé quels vaccins votre chat devrait recevoir, votre médecin vétérinaire vous proposera un calendrier de vaccination approprié. En général, tous les chatons reçoivent une série initiale de vaccins, et des rappels un an plus tard. Par la suite, votre médecin vétérinaire évaluera les besoins particuliers de votre chat en fonction des facteurs de risque.

Les vers intestinaux

Les vers intestinaux sont très fréquents chez les chatons, qui les attrapent habituellement de leur mère. Il est important que votre chaton subisse des analyses de selles et reçoive régulièrement des vermifuges. D’ailleurs, en général, les traitements antiparasitaires sont fréquents chez les jeunes animaux et doivent être répétés périodiquement tout au long de leur vie. Le traitement contre les vers intestinaux est simple. Les vermifuges actuellement offerts sont très sûrs et ont un large spectre d’action ; un seul traitement permet souvent de tuer plusieurs types de parasites.

Le ver du cœur

Le ver du cœur est un parasite particulier, différent des vers intestinaux. Le vers du cœurs est transmis par les moustiques. En effet, les moustiques s’infectent en ingérant des larves de ver du cœur, présentes dans le sang d’un animal infecté, et transmettent ensuite ces larves à d’autres animaux en les déposant sous leur peau pendant qu’ils se nourrissent sur eux. L’infection par le ver du cœur ne cause pas la même maladie chez les chats que chez les chiens. La plupart des chiens réagissent très mal aux larves du ver du cœur pendant qu’elles migrent dans leur organisme. L’infection peut causer une maladie respiratoire grave potentiellement mortelle. Discutez de la prévention de l’infection par le ver du cœur avec votre médecin vétérinaire.

Les puces

Les puces qui sont une importante cause d’irritation de la peau, poussent les chats à se gratter et à se mordre, souvent au point de s’infliger eux-mêmes des lésions cutanées. Certains chats sont même allergiques aux piqûres de puces, et, chez eux, une seule piqûre suffit pour causer des démangeaisons très intenses. Il faut souligner que les puces adultes que vous voyez sur un chat ne représentent que 5 pour cent de la population de puces qui causent l’infestation. Les 95 pour cent restants se trouvent dans la maison sous forme d’oeufs, de larves et de pupes. Ainsi, les pupes continueront de réinfester le chat jusqu’à ce qu’elles soient complètement éliminées de l’environnement. Il existe plusieurs produits préventifs contre les puces sur le marché. Votre médecin vétérinaire pourra vous recommander un produit sûr et efficace qui tue les puces sur votre chat et dans la maison, en plus de protéger votre animal contre plusieurs autres parasites.

La stérilisation

D’après l’Association canadienne des médecins vétérinaires (ACMV), la stérilisation est un aspect essentiel des soins responsables, parce qu’elle contribue à combattre le problème de la surpopulation féline mais aussi parce qu’elle a des effets bénéfiques sur la santé et le comportement des animaux. Il est fortement recommandé que tous les chats qui ne sont pas destinés à la reproduction dans le cadre d’un programme d’élevage rigoureux soient stérilisés avant d’atteindre la maturité sexuelle, à moins qu’il ait des raisons valides. Consultez votre médecin vétérinaire pour savoir à quel moment in convient de prendre rendez-vous pour la chirurgie.

Le comportement de votre chaton

L’apprentissage des bonnes manières commence dès la première année de vie du chaton – mieux vaut lui faire prendre de bonnes habitudes dès le début.

Quand vous aurez choisi un nom pour votre chaton, appelez-le seulement par ce nom jusqu’à ce qu’il y réponde. À moins que votre chaton ait un mauvais comportement, parlez-lui doucement et gentiment. Flattez-le souvent et il deviendra rapidement un membre de la famille affectueux.

Souvent, un chaton qui désobéit est un chaton qui s’ennuie et qui veut s’amuser. Si vous ne pouvez pas jouer avec lui, offrez-lui des jouets ou un griffoir pour le distraire. En effet, votre chaton aura probablement envie d’assouvir son besoin instinctif de « faire ses griffes ». Placez le griffoir dans un endroit où il pourra facilement l’atteindre. Encouragez votre chaton à l’utiliser en y attachant un jouet ou en le frottant avec de l’herbe à chats.

Eh, bien, profitez de ces moments spéciaux qui deviendront de bons souvenirs quand votre compagnon sera grand. Mais n’oubliez pas qu’adopter un chaton est un engagement à long terme et une source de joie pour plusieurs années – faites en sorte que chaque jour compte en offrant à votre animal des périodes de jeu, des séances d’entraînement, un peu de discipline et beaucoup d’amour. Élever un chaton et tisser avec lui des liens profonds et durables seront probablement l’une des meilleures expériences de votre vie.

Le chat le plus beaux au monde. Photographie par Megan Jorgensen.
Le chat le plus beaux au monde. Photographie par Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *