Bestiaire du Québec

Cygne Trompette

Cygne Trompette

Cygne Trompette

Le cygne trompette (Cygnus buccinator) est l’un des oiseaux les plus majestueux du Canada. Il habite depuis longtemps l’est du pays, en particulier les régions de lacs et de marais.

On trouve des mentions de ces oiseaux dans les récits Hurons du Québec et de la Vallée de Wye, située au sud du lac Ontario, mais aussi dans les légendes des peuples autochtones de l’Ouest du Canada.

Son nom vient du cri que pousse le cygne et qui ressemble au son d’un accordéon d’une trompette.

Le cygne trompette a un plumage blanc, un long cou flexible, un petit bec noir et des pattes également noires. Quand il déploie ses ailes, son envergure peut atteindre 3 mètres.

Les cygnes trompette se nourrissent de plantes aquatiques. Les jeunes se nourrissent d’insectes et de crustacés, mais ils passent au régime végétarien quand ils apprennent à voler.

cygne

Cygne. Illustration libre de droits.

La femelle pond de 3 à 9 œufs dans un nid composé de branches et de plantes. Le plus souvent, ce nid est aménagé sur des îlots ou sur une tanière de castors ou de rats musqués. Ces derniers cohabitent volontier avec les oiseaux et profitent des restes de nourriture laissés par les cygnes autour des nids. Parfois, on peut voir des nids sur des plates-formes flottantes faites de branches.

Le cygne trompette utilise le même nid des années durant. Ces oiseaux sont connus pour leur attachement envers leur conjoint et les couples restent généralement ensemble pour la vie.

Les bébés cygne (cygneaux) ont un duvet gris. Ils développent un plumage blanc après la première année. Ils sont capables de nager dès les premiers jours et de voler à partir de 3 mois.

En automne, les cygnes migrent vers le sud et composent d’impeccables formations en V.

cygne

Cygnes. Photo : Nadia Fetisova.

Malheureusement, l’avenir n’est pas rose pour ces oiseaux, principalement du fait de la chasse et de la disparition de leur habitat naturel. En effet, en 1988, on ne comptait plus qu’une vingtaine de cygnes trompettes dans l’ensemble du Canada. Aussi les autorités ont-elles classées ces oiseaux parmi les espèces protégées et on créa un centre de protection des cygnes trompettes sur le site de Wye Marsh, un des habitats les plus importants de ces oiseaux dans l’est du Canada.

cygne

Cygne et fillette. Photo : © droit d’auteur Nadia Fetisova

Aujourd’hui, on estime qu’au Canada la population des cygnes trompettes s’élève à 18000 individus ou plus.

Illustrations: Cygne Trompette. Par John James Audubon, 1838. Source de la photo: www.mass.gov – droit d’utilisation libre à des fins non commerciales. Photo de cygnes trompette par Nadia Fetisova, Lac Ontario.

9 Comments

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *