Bestiaire du Québec

Chasse aux Phoques

Chasse aux Phoques

Chasse aux phoques

En 1964, la polémique commence autour de la chasse au phoque au large des îles de la Madeleine. Ce conflit perdure jusqu’à nos jours.

Cette année 1964, un documentaire québécois paraît présentant la chasse aux phoques sous un angle inusité pour cette époque, puisqu’il montre comment de paisibles Madelinots se transforment en féroces chasseurs. Une scène d’abattage y est exposée et elle est tellement cruelle que certains ont prétendue qu’elle avait été montée.

Les images des adorable blanchons (les petits du phoque) aux yeux larmoyants et aux cris perçants, abattus plus tard et baignant dans leur sang, ont frappé les esprits.

Le film a déclenché le combat contre la chasse aux phoques. Articles dans la presse, reportages télévisés, manifestations et menaces de boycott des produits canadiens se sont alors multipliés.

C’est à ce moment que naît la célèbre devise Save Our Seals – SOS et l’International Fund for Animal Welfare est créé. Il va devenir l’un des principaux mouvements d’opposition à la chasse des animaux.

chasse aux phoques

Chasse aux phoques. Photo libre de droits.

À la suite d’une longue campagne, ce sont les États-Unis qui sont les premiers à adopter une loi sur la protection des mammifères marins – Marine Mammal Protection Act en 1979. Le pays interdit l’importation de produits tirés de la chasse aux phoques. La Communauté européenne suit le chemin en 1983, avec l’application d’un embargo sur l’importation de produits dérivés de la chasse aux phoques. Ces mesures font chuter le cours des peaux.

En 1985, le gouvernement canadien décide d’interdire la chasse aux blanchons.

Toutefois, les Amérindiens et les Inuits sont exemptés des dispositions relatives à la chasse des mammifères marins puisqu’ils en tirent leur nourriture, leurs vêtements et leurs produits artisanaux depuis toujours. C’est une partie importante de leur culture.

Il semble que les Canadiens soient également exemptés de respecter ces dispositions puisque la chasse aux phoques qui commencera au Canada fin mars 2008 atteindra une ampleur jamais vue. D’ailleurs, au cours des trois dernières années, la chasse a toujours dépassé le quota établi, à savoir 975 000 phoques tués. En 2005, plus de 10 000 phoques ont été tués en plus des quotas autorisés.

blanchon

Blanchon. Photo libre de droits.

Au Canada, il est possible d’abattre légalement les phoques du Groenland qui ont plus de 12 jours. La plupart des phoques tués sont âgés de moins de trois mois.

Pour en savoir plus :

Fonds international pour la protection des animaux : ifaw.org

Voir aussi :

6 Comments

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *