Bestiaire du Québec

Boeuf musqué

Boeuf musqué

Boeuf musqué au Québec

Un invité de marque : le bœuf musqué

Le bœuf musqué (Ovibos moschatus) est un mammifère nordique dont l’aire de répartition comprend l’Alaska, les Territoire du Nord-Ouest, le Nunavit et le Groenland. La plupat des effectifs vivent dans les îles arctiques. On le retrouve pourtant pourtant au Nunavik, sur les plateaux de la baie d’Ungava à quelques rivières de la George.

L’introudction du bœuf musqué dans la région remonte à août 1967. Quinze jeunes capturés dans les environs d’Eureka, sur l’île d’Ellesmere, furent transportés vers expérimentale à quelques kilomètres du village de Kuujjuaq, au Québec. On espérait les domestiquer et stimuler l’économie de la région par le commerce d’une laine douce et fine, localement appelée qiviut, dont on fait des vêtements. La viande aurait complété le régime alimentaire des Inuits pendant les périodes où le caribou se fait plus rare. Bien que l’expérience socio-économique n’ait pas produit les résultats escomtés, l’introduction du bœuf musqué dans le Nunavik a connu un grand succès : près de 1000 indivudus vivent librement dans la toundra québécoise.

Les bœufs musqués, appelés umimaq (les barbus) en inuktitut, son les plus anciens des bovidés et les seuls à vivre dans l’Arctique. Ce sont des animaux grégaires qui forment des groupes d’environ 15 têtes. Les adultes mesurent entre 1,2 et 1,5 mètres et pèsent de 180 à 320 kg. Les deux sexes possèdent de grandes cornes dont la base osseuse a une épaisseur d’environ 10 centimètres. Les poils du bœuf musqué flottent presque jusqu’au sol et le protègent des vents et du froid. La saison de reproduction se situe entre la fin d’août et le début d’octobre. La période de gestation dure de 8 à 9 mois. Chaque femelle donne naissance à un bouvillon au mois d’avril ou de mai suivant. Le principal prédateur du bœuf musqué est le loup gris. Pour protéger les membres du groupe, en particulier les jeunes, des attaques et des conditions météorologiques défavorables, le troupeau utilise souvent la formation en cercle.

Le régime alimentaire du bœuf musqué se compose de plantes : mousses, graminées, lichens et feulles d’arbres nains (saule, bouleau ou camarine). Son espérance de vie est d’une vingtaine d’années.

Bouef musqué

Boeuf musqué, source de la photographie : Zoo de Saint-Félicien.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *