Bestiaire du Québec

Animal de compagnie : gérer le stress

Animal de compagnie : gérer le stress

Zylkene : Comment gérer le stress de votre animal de compagnie

Le stress fait partie de nos vies et il n’épargne pas nos animaux de compagnie.

Tous les animaux font face à des situations stressantes et lorsqu’ils font face à des situations stressantes, ils ont besoin d’amour et peuvent avoir besoin d’un supplément alimentaire complètement naturel de Zylkene, un supplément naturel avec des effets calmants qui aidera votre animal de compagnie.

Les situations stressantes peuvent se produire à la suite de nombreuses situations. Voici une question simple qui vous permettra de comprendre si votre animal de compagnie rencontre des situations stressantes : est-ce que votre animal va vivre l’une de ces situations prochainement ? :

  • Feux d’artifice
  • Toilettage
  • Éducation des chiots
  • Présence d’inconnus
  • Adoption
  • Seul à la maison
  • Bruits
  • Nouveau-né dans le foyer
  • Orage
  • Déménagement
  • Voyage
  • Nouvel animal dans la maison
  • Visite chez le vétérinaire…

Si vous avez répondu « oui » à une des questions ou plus, votre animal pourrait bénéficier de Zylkene.

La parcours de votre animal de compagnie dès la naissance et tout au long de sa vie :

  • Naissance : découverte d’une nouvelle maison. Bien qu’il s’agisse d,un premier pas normal dans une nouvelle vie, quitter sa mère et ses frères et sœurs représente un grand changement pour un animal de compagnie. Le changement est souvent synonyme de stress.
  • Interagir avec de nouveaux membres de la famille (humains ou autres animaux de compagnie) : Découvrir une nouvelle maison signifie rencontrer de nouvelles personnes, et peut-être de nouveaux animaux de compagnie. Cela ne se passe pas toujours naturellement et facilement pour les animaux.
  • S’adapter à un nouvel environnement : De nouveaux alentours peuvent être synonymes de nouvelles odeurs, nouveaux bruits, nouveaux meubles, nouvelles frontières.
  • S’adapter à une nouvelle routine : L’horaire des repas, les habitudes de jeu, les heures et les endroits pour se reposer, tout cela constitue la base de la vie de votre animal de compagnie. Le fait de les changer peut affecter son équilibre.
  • Rester seul à la maison : Avec notre mode de vie actuel, notre animal de compagnie doit souvent rester seul à la maison, pendant que nous sommes au travail ou à l’école. Certains animaux auront du mal à gérer cette situation.
  • Développer un comportement approprié : Les animaux de compagnie apprennent en associant des sensations positives ou négatives à leurs expériences. Parfois, ce processus « essais et erreurs «  peut déclencher de la peur chez l’animal en plein apprentissage.
  • Premier trajet en voiture : Beaucoup d’animaux de compagnie auront peur de rentrer dans une voiture à cause de bruit, des vibrations ou du mouvement.
  • Visites préventives chez le vétérinaire : Allez chez le vétérinaire pour un examen physique, des vaccins et la prévention de parasites est important. Cependant, les sarraus blancs, les bruits étranges, les rencontres dans la salle d’attente et les aiguilles peuvent être effrayants pour votre animal de compagnie.
  • Toilettage à la maison ou professionnel : Tailler les griffes, nettoyer les oreilles, et prendre un bain : ces activités font partie d’une bonne hygiène de vie. Pourtant, certains animaux de compagnie trouveront ces interactions gênantes. De plus, beaucoup d’animaux ont peur du rasoir et du séchoir les premières fois.
  • Visite chez le vétérinaire pour stérilisation : Rester à l’hôpital parfois toute la nuit, subir une anesthésie et une chirurgie : tout cela est stressant pour les animaux de compagnie.
  • Cours pour chiots : être entouré d’autres chiens et d’étrangers stressants dans une salle de cours peut causer une réaction de stress. Les capacités d’apprentissage sont réduites lorsqu’un animal est stressé.

Votre animal aura à faire face à plusieurs situations exigeantes au cours de sa vie. Le stress est une réaction normale face aux défis. De légers changements dans le comportement de votre animal seront les premiers signes montrant qu’il a du mal à composer avec le stress. Ces changements légers pourraient éventuellement se transformer en problèmes de comportement. En préparant votre animal à ces événement stressants avec Zylkene à vos côtés, vous pourrez l’aider à adopter un comportement des plus sains.

Comment savoir si l’animal est stressé ?

En observant les changements dans le langage corporel et les comportements, vous saurez lorsque votre animal est stressé ou éprouve de la peur.

Chien : Se lèche les babines ; est hypervigilant ; bâille ; le blanc de l’oeil est visible ; se recroqueville ou tremble ; halète ; à les oreilles sur le côté ou vers l’arrière ; Bouge très lentement, évite ou fait les cent pas ; refuse les gâteries.

Chat : Se cache ; corps en position accroupie ; queue près du corps ; tête plus basse que le corps; yeux grand ouverts ; pupilles complètement dilatées; oreilles aplaties sur la tête ; moustaches vers l’arrière ; vocalise, grogne ou miaule constamment ; tremble ou salive ; Hérissement des poils.

Pourquoi et comment aider mon animal à gérer le stress ?

Le stress peut déclencher des réactions émotionnelles comme la peur qui mènent à des comportements inopportuns, identifier les situations qui peuvent être potentiellement stressant pour votre animal de compagnie et observer ses symptômes de stress constituent la première étape.

Cela lui permettra d’adopter un comportement plus sain face au stress à l’aide de trois mesures simples :

  1. Utiliser un produit qui a des effets calmants tel que le Zylkene pour diminuer les signes du stress et augmenter la capacité de votre animal à apprendre à se comporter de façon appropriée.
  2. Organiser son environnement en favorisant des conditions de vie agréables et réconfortantes, ainsi qu’une routine, tout en diminuant les facteurs de stress identifiés.
  3. Renforcer de façon positive un comportement approprié.

Six raisons pour lesquelles vous et votre animal allez adorer Zylkene :

  1. Zylkene est un supplément alimentaire complètement naturel recommandé pour les chiens et chats de n’importe quel âge. Son ingrédient actif principal est dérivé du lait.
  2. Dans les études cliniques, aucun effet secondaire n’a été signalé lors de l’administration de Zylkene aux chiens ou aux chats
  3. Zylkene est également sans effet sédatif au addictif.
  4. Zylkene n’aucune contre-indication ou interaction médicamenteuse.
  5. Zylkene peut être utilisé n’importe quand, n’importe où. Comme il est possible de le croquer, il est facile de l’administrer à la maison, à l’extérieur, en déplacement, à la clinique vétérinaire, etc.
  6. Adapté pour une utilisation à court et long terme, Zylkene peut être utilisé un jour avant un événement stressant ou de façon continue sur une plus longue période.

Chews :

  • La meilleur choix pour les chiens : ils les aiment autant que les gâteries.
  • Bouchées savoureuses : une façon simple d’améliorer le bien-être de votre animal.
  • 14 bouchées par sachet : pour une fraîcheur optimale.

Capsules :

  • Le meilleur choix pour les chats : les capsules ont un goût appétissant. Les chiens les adorent aussi.
  • Elles peuvent être données en entier, ou leur contenu peut être répandu sur leur nourriture, des liquides ou des gâteries.
    Choix optimal pour les animaux qui ont des allergies alimentaires.
    Rentable lorsque l’utilisation dépasse un mois.

Dosage identique pour les bouchées et les capsules :

  • 75 mg : Moins de 5 kg, 1 bouchée par jour. Entre 5 et 10 kg – 2 bouchées par jour.
  • 225 mg : Entre 10 et 15 kg – 1 bouchée par jour. Entre 15 et 30 kg – 2 bouchées par jour.
  • 450 mg : Entre 15 et 30 kg, 1 bouchée par jour. Entre 30 et 60 kg, 2 bouchées par jour.

Pour plus d’informations sur la façon de gérer l’environnement éducatif de votre animal, contactez votre équipe vétérinaire.

 

« La conscience est-elle simplement une forme particulière d’hallucination? » (Prudence Lon Weygrand - #5, Fragment de la Capsule-Message, Destination : Vide). Photo : © Megan Jorgensen.
« La conscience est-elle simplement une forme particulière d’hallucination? » (Prudence Lon Weygrand – #5, Fragment de la Capsule-Message, Destination : Vide). Photo : © Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *