Emplois: un peu partout

Investir à Saint-Jean-de-Matha

Investir à Saint-Jean-de-Matha

Investir à Saint-Jean-de-Matha

Saint-Jean-de-Matha, située dans la région de Lanaudière, située à cent kilomètres de Montréal, est une municipalité de villégiature qui regroupe plus de 7 mille résidents, dont la moitié sont des vacanciers.

Depuis sa fondation au milieu du XIXe siècle, la première vocation de la municipalité était l’agriculture et l’exploitation forestière. En effet, ces terres sont très fertiles et le climat est propice aux cultures traditionnelles.

Mais aujourd’hui, les activités liées au voyage, à l’aventure, à la découverte des régions touristiques du Québec et à la pêche, constituent le pôle principal des activités économiques et la première source de revenus pour la municipalité. Aussi, cette seconde vocation, le tourisme, est en plein essor.

Grâce à sa position géographique, Saint-Jean-de-Matha est un lieu très intéressant pour les investissements dans le domaine du tourisme ou dans le développement des projets résidentiels. On y trouve un beau parc régional, de nombreux lacs, un excellent terrain de golf, plusieurs institutions muséales et patrimoniales, des cabanes à sucre et une grande station de ski. Des fêtes de renommée s’y tiennent en été et en hiver. C’est une municipalité de grand avenir où il serait temps d’investir…

En avril 1973, la Chambre de Commerce de Saint-Jean-de-Matha a été fondée pour la promotion des activités économiques de la municipalité, son développement commercial, culturel et social. Cette association de citoyens qui mettent volontairement leurs expériences au service de celles et de ceux qui oeuvrent au sein de la communauté, peuvent aussi aider les nouveaux arrivants qui désirent s’établir à Saint-Jean-de-Matha.

Saint-Jean-de-Matha

Territoire de modeste étendue avec ses 117 km carrés, cette municipalité de la région de Lanaudière prend place à une trentaine de kilomètres au nord de Joliette, à l’ouest de Saint-Gabriel-de-Brandon. Le paysage mathalois, d’une grande beauté, compte une variété de plaines, de vallons, de coteaux, agrémentés par les rivière Noire et L’Assomption, ainsi que par quelques ruisseaux. La présence d’une colline rocheuse de 90 m de hauteur, le Pain de Sucré, près du lac Noir, dans le nord du territoire, constitue une sorte d’image de marque qui a concrétisé la tenue du Festival des sucres entre 1974 et 1983.

Colonisé vers 1850, l’endroit est d’abord établi comme paroisse en 1852, par détachement de Saint-Félix-de-Valois et comme municipalité de paroisse en 1855, statut modifié en celui de municipalité en 1993. Le territoire primitif relevait de la seigneurie de Ramezay, composée des concessions de Sainte-Louise, Saint-Guillaume, Saint-Léon, Saint-Pierre et Sainte-Julie, ainsi que du canton de Brandon. Le nom choisi qui identifie également le bureau de poste créé en 1858, tient compte de la proximité de Saint-Félix-de-Valois. En effet, Saint-Jean-de-Matha (vers 1160-1213), est considéré comme co-fondateur, avec saint Félix de Valois, de l’ordre de la Trinité (1198), voué au rachat des captifs chez les musulmans.

Jean de Matha a, en outre, procédé à plusieurs autres fondations de monastères : Arles (1200), Catalogne (1201), Castille (1206) et Italie (1209).

La position privilégiée de Saint-Jean-de-Matha à la porte des Laurentides et la beauté de son environnement en font un lieu de villégiature recherché. Les principales activités économiques demeurent l’acériculture et l’aviculture qui ont pris la succession de l’agriculture. On ne peut évoquer Saint-Jean-de-Matha sans mentionner l’un de ses citoyens les plus illustres, réputé l’homme le plus fort au monde, Louis Cyr (1863-1912), tellement identifié à son coin de pays que l’endroit est connu comme le pays de Louis Cyr. Ses exploits ont émerveillé ses contemporains et sa renommée a atteint une envergure mondiale.

club golf

Club Golf de Saint-Jean-de-Matha. Image libre de droits.

Les coordonnées de la Chambre de commerce de St-Jean-de-Matha :

83 rue Ste-Louise
Saint-Jean-de-Matha,
Québec
J0K 2S0

Téléphone: 450 886 0599

Voir aussi :

2 Comments

  1. Georges Matte

    2010/06/26 at 1:12

    bonjour

    quelles sont les dates du Festi Force de 2010 ?
    Nous aimerions bien aller dans votre région pour cet événement.
    merci
    Bonne journée

    Georges Matte

  2. admin

    2010/06/26 at 4:18

    Voici le site Web du Festi Force http://www.chambrematha.com/festiforce.htm

    Vous y trouverez toutes les infos sur le Festival. Bonne chance!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *