Emplois: un peu partout

Travail à Saint-Léonard-d’Aston

Travail à Saint-Léonard-d’Aston

Travailler à Saint-Léonard-d’Aston

Nous n’avons pas réussi à trouver beaucoup d’information sur la situation avec des emplois, l’industrie, la possibilité de s’établir à Saint-Léonard-d’Aston, mais nous avons déniché quelques renseignements utiles :

Il existe une Chambre de commerce et d’industrie régionale de Saint-Léonard-d’Aston, qui compte quelques cent cinquante membres.

La Chambre de commerce regroupe maintenant les municipalités avoisinantes de St.Léonard-d’Aston : Ste-Eulalie, Aston-Jonction, St-Wenceslas, Ste-Perpétue, la Paroisse et le village de St.Célestin qui se sont jointes à la Chambre depuis quelques années.

Bon signe pour la ville, puisque personne ne veut jamais se joindre à un organisme peu utile et inefficace.

Un représentant de chacune de ces municipalités siège dans le Conseil d’Administration de la Chambre et tout le monde aide au développement dans le possible. Ce réseau s’avère efficace et vous pouvez contacter la Chambre pour vous renseigner de la situation d’une façon plus concrète.

En tout cas, cette Chambre travaille pour assure le développement régional et il est possible qu’un nouvel arrivant aura sa place là-bas.

Hôtel de Ville de Saint-Léonard d'Aston

Hôtel de ville de Saint-Léonard d’Aston. Photo libre de droits.

Le site web de Saint-Léonard-d’Aston présente une liste des service et industries, sans en faire distinction :

  • Agriculture,
  • Restauration,
  • Loisirs,
  • Clubs et organismes sociaux,
  • Nombreux commerces,
  • Industries.

Historique de Saint-Léonard-d’Aston

Entièrement enclose dans les limites de la municipalité de Saint-Léonard dont elle a été détachée en 1912, cette municipalité de village est limitée à l’ouest par la rivière Nicolet. Partageant la même origine dénominative que la municipalité mère, Saint-Léonard-d’Aston compte une population à peine moins nombreuse que cette dernière, répartie cependant sur un espace quelque 80 fois moins étendu. Le village s’est développé avec le chemin de fer pour devenir un respectable centre agricole et commercial. Afin de se doter d’une identité bien à eux, les citoyens ont adopté la dénomination des Léonardais (municipalité de Saint-Léonard), peut inciter à les confondre avec les habitants de Saint-Léonard sur l’île de Montréal.

1 commentaire

  1. Gaétan Lagacé

    2012/01/15 at 8:57

    Bonjour, je suis présentement à la recherche d’un emploi comme commis comptable .

    Merci

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *