Emplois: un peu partout

Emploi à Lac-Brome

Emploi à Lac-Brome

Travailler à Lac-Brome

Lac-Brome se trouve à moins d’une heure de distance de Montréal. La population de cette ville, constituée de sept municipalités voisines qui ont décidé de s’unir en 1971, regroupe quelque cinq mille cinq cents habitants et c’est plutôt une municipalité touristique ou d’établissement de personnes qui cherchent un endroit de calme, de paix, rempli d’un charme champêtre.

En effet, la population de Lac-Brome augmente en permanence, mais ce sont des gens qui achètent une résidence secondaire, un chalet d’été ou s’y installent après la retraite.

L’économie de Lac-Brome est surtout axée sur le commerce au détail et sur des industries de moyenne taille comme les Emballages Knowlton ou la célèbre ferme de canards, deux industries bien connues qui constituent le principal employeur de la ville. Cependant un grand nombre de commerces, restaurants et auberges emploient de nombreuses personnes, tant en été qu’en hiver (évidemment, en hiver le nombre d’employés diminue).

Il est difficile de saisir l’ampleur des activités économiques à Lac-Brome concernant des opportunités pour des chercheurs d’emploi. Il semble évident que le travail saisonnier dans la restauration ou dans l’hébergement abonde, ainsi que les perspectives de colocation pour les professionnels de la santé, mais à part ça… qui sait…

Village de Foster

Deux lieux de l’Estrie portent le nom de Foster : d’abord un village établi dans la partie nord-est de la ville de Lac-Brome, puis, à environ 10 km au sud-est, un mont s’élevant à 713 m. Un bureau de poste dessert la population locale depuis 1879. D’ailleurs, une carte des Cantons-de-‘Est datée de 1881 identifie ce village dont le nom honore la mémoire du juge Samuel Willard Foster (1827-1915). C’est en reconnaissance du rôle déterminant qu’il joua dans la venue du chemin de fer à Foster qu’avait alors été attribué le toponyme. En effet, après la mise en service, le 31 décembre 1861, du lien ferroviaire de la Stanstead, Shefford and Chamlay Railroad Company (vendue au Canadien National en 1956) entre Granby et Waterloo, le juge Foster avait été chargé de superviser le prolongement de la ligne qui allait porter son nom. Homme influent et respecté, il était né à Frost, village sis à 4 km au nord de Foster, près de Waterloo (Bas-Canada), peu après l’arrivée de ses parents au Canada en 1822 ; il vécut toutefois la majeure partie de sa vie à Knowlton, dans la partie sud du Lac-Brome. Érigée en 1917, la municipalité de Foster fusionne avec celle de Knowlton (1888) en 1971 pour ainsi former la nouvelle municipalité de Lac-Brome.

Bibliothèque

Bibliothèque municipale de Lac-Brome. Photo libre de droits

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *