Emplois: un peu partout

Emploi à Coaticook

Emploi à Coaticook

Trouver un emploi à Coaticook

Dans la municipalité de Coaticook, des centaines d’emplois sont créés chaque année et l’essor économique est dû à la croissance du secteur industriel, ainsi qu’à la prospérité du secteur agricole. 300 nouveaux emplois chaque année sont un bon signe pour de nouveaux arrivants au Québec qui cherchent où s’établir.

Plusieurs projets sont en développement et plus de 1300 emplois ont été créés dans la MRC de Coaticook depuis les 4 dernières années.

Dans la région de Coaticook, la vie commerciale est aussi dynamique et diversifiée. La municipalité compte plus de 100 entreprises de commerce, dont trois centres commerciaux. Ces entreprises s’adaptent avec succès aux tendances du marché.

La Chambre de commerce locale défend le bien-être économique et social de Coaticook. Une gamme d’activités est offerte par la Chambre et une planification stratégique permet d’orienter le développement, de créer de nouveaux partenariats et de répondre aux besoins du marché du travail.

De plus, l’agriculture est un secteur d’activité économique de grande importance. Près de 80 mille hectares du territoire sont voués à l’élevage et à l’agriculture et près de 600 producteurs y sont présents.

Afin de favoriser la création et le maintien des emplois à Coaticook, plusieurs programmes d’investissements visant le démarrage ou la consolidation d’entreprises ont été élaborés. Mentionnons, à titre d’exemple, le Programme stratégie Jeunesse qui est réservé aux promoteurs âgés de 18 à 35 ans et qui permet l’octroi de prêts personnels de 5 000$ à 15 000$. Une dispense d’intérêts est accordée pour les deux premières années du prêt dans le cadre de ce programme.

Bref, Coaticook est une ville accueillante, offrant plusieurs opportunités d’emplois et d’affaires.

MRC de Coaticook

Municipalité régionale de comté de 1 164 km carrés située en Estrie, le long de la frontière des États-Unis, et entre les MRC de Memphrémagog et Sherbrooke et du Haut-Saint-François. Le pays coaticookois est accidenté : les monts Sutton, prolongement des montagnes Vertes, du côté ouest ; les montagnes frontalières, se rattachant aux montagnes Blanches, du côté sud-est ; puis le chaînon de l’Estrie, fait de collines peu élevées, dans la partie nord de la MRC.

Établie en janvier 1982, la municipalité régionale de comté de Coaticook se compose de quinze municipalités, dont Coaticook est la plus populeuse et la seule ayant le statut de la ville. Son territoire a été formé à même des parties des anciennes municipalités des comtés de Compton, de Sherbrooke et de Stanstead. La population est majoritairement rurale et de langue française ; environ le dixième parle l’anglais.

Bien que le secteur agricole emploie une fraction importante de la population, l’économie régionale dépend principalement de l’industrie de transformation (vêtements, textiles, meubles, produits de plastique, etc.) concentrée à Coaticook. Le nom de la MRC provient de celui de sa ville principale et de la rivière Coaticook qui la traverse.

Hôtel de ville de Coaticook

Hôtel de ville de Coaticook sur une carte de souhaits ancienne. Photo libre de droits.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *