Économie en vrac

Institutions non bancaires

Institutions non bancaires

Institutions financières non bancaires

Au Canada, les banques à charte occupent la part la plus importante du marché financier, mais il n’existe que des banques qui agissent comme institutions financières dans le marché financier d’un pays.

En réalité, il existe beaucoup d’autres intermédiaires financiers qui servent de lien entre les agents économiques qui ont un excédent de fonds prêtable et les autres agents qui ont besoin de ces fonds. Chacune de ces institutions occupe un segment du marché financier. Elles influencent le volume d’investissements au pays selon les facilités de crédit offerts et le taux d’intérêt exigé.

Ces institutions financières occupent un secteur du marché laissé libre ou en se spécialisant dans certains types d’opérations, transactions et activités financières. Au Québec, par exemple, les caisses populaires prennent une part assez importante du marché. Elles proposent la formule coopérative pour rejoindre un type de clientèle délaissée par les banques.

Les sociétés de fiducie canalisent l’épargne surtout de dépôts à terme, de sorte qu’elles concentrent leurs activités sur les prêts à plus long terme. Toutes ces institutions financières ont en commun le fait qu’elles canalisent l’épargne des particuliers et qu’elles l’orientent vers le financement de projets de dépenses d’investissement ou de consommation.

Certaines de ces institutions se spécialisent dans le financement d’entreprises industrielles. D’autres s’orientent vers le prêt agricole et d’autres encore vers le prêt à la consommation.

Parmi ces institutions on retrouve les suivantes :

  • Sociétés de placement
  • Sociétés de prêts hypothécaires associés aux banques à charte
  • Caisses populaires et crédit union locales
  • Sociétés de financement ou de prêt à la consommation
  • Sociétés de fiducie ou de prêts hypothécaire non liées aux banques à charte
  • Compagnies d’assurance

Toutes ces institutions ont leurs propres particularités. Par exemple, les caisses populaires sont des institutions de dépôts qui fonctionnent sous l’autorité de la loi du Québec.

Ce sont des coopératives financières dont les propriétaires sont les membres. Les sociétés de fiducie jouent le rôle de fiduciaire, c’est-à-dire d’administrateurs de biens confiés en plus d’être des intermédiaires financiers.

Les courtiers en valeurs mobiliers se spécialisent la vente et l’achat d’actions et d’obligations, aidant ainsi les entreprises à recueillir les fonds pour financer leurs investissements. Les compagnies d’assurance, assurent, évidemment, leurs clients contre les risques éventuels. Les sommes recueillies lors de la vente de polices d’assurance sont investies dans des prêts hypothécaires, des obligations et des actions.

Financière First National

La société financière First National est le plus important fournisseur non bancaire de prêts hypothécaires au Canada, à la fois pour le secteur résidentiel et commercial.

La société offre une vaste gamme de ressources en ligne, dont les taux, les calculateurs de prêts, les commentaires sur le marché, le système Merlin qui constitue le système de suivi et d’approbation de prêts hypothécaires avancé. Toutes ces ressources, appuyées par une équipe d’experts chevronnés, simplifient la recherche d’une solution hypothécaire adéquate aux clients, ce qui a permis à la First National de gagner la confiance des clients commerciaux, des acheteurs résidentiels et des courtiers hypothécaires.

En fait, la société First National est le plus important prêteur non bancaire dans le secteur résidentiel unifamilial au Canada. Grâce aux offres de prêts concurrentielles, à la rapidité des approbations et au niveau de service hors pair, la société facilite grandement la recherche du prêt adapté aux circonstances et la conclusion des transactions d’une façon plus rapide que jamais.

Un spécialiste analysera les besoins du client et élaborera une proposition personnalisée décrivant sa stratégie de financement, la préférence pour la durée, les meilleurs taux offerts afin de recommander une option de financement sur mesure. La compagnie déploie toutes ces ressources et compétences afin de monter, d’administrer et d’assurer le service d’un prêt et des produits hypothécaires souples et novateurs, ainsi que d’offrir de meilleures options de remboursement convenant à la plupart des situations.

Administrant des prêts d’une valeur totale d’environ 70 milliard de dollars, First National est le plus important initiateur et souscripteur canadien non bancaire de prêts hypothécaires et cette financière détient la troisième plus grande part de marché dans le secteur émergeant du courtage hypothécaire.

First National offre des prêts à taux fixe d’une durée de 1 à 7 ans ou de 10 ans offrant un faible taux pour la durée du prêt, ainsi que l’option 60, un prêt de cinq ans à tout fixe pour répondre aux exigences actuelles du marché. Le prêt convertible à taux fixe de six mois garantit la souplesse : ce type de prêt à court terme permet au client de convertir en tout temps et sans frais la durée du prêt en une durée plus longue et fermée de 1 an ou plus.

Le prêt à taux variable Maximizer Plus de First National offre une grande souplesse. Le prêt conventionnel – Revenu déclaré convient aux travailleurs autonomes et contractuels qui peuvent avancer une mise de fonds et disposent d’un bon rapport de crédit.

Il y existe également un programme pour immeubles locatifs : ces options de financement permettent aux clients d’acheter un immeuble locatif de 1 à 4 logements.

À noter que le transfert d’un prêt chez First National est simple et sans frais.

Le 4 mai 2010, les détenteurs de parts du Fonds ont approuvé la conversion de la structure de fiducie de revenu du Fonds en une société ouverte axée sur la croissance et donnant droit à des dividendes appelée « Société financière First National ». En conséquence, le 4 janvier 2011, le First National Financial Income Fund a été converti à une société ouverte axée sur la croissance et donnant droit à des dividendes. La direction estime qu’une politique stable de dividendes sera durable et lui permettra de poursuivre ses objectifs de croissance.

Les parts du First National Financial Corporation se négocient à la Bourse de Toronto (TSX) sous le symbole FN.

caisse_depot_placement

Caisse de dépôt et placement du Québec. Photo : © GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *