Économie en vrac

Données personnelles

Données personnelles

Nos données personnelles : sources externes

Renseignements recueillis auprès d’autres sources

Les institutions financières ont besoin de renseignements personnels de leurs clients pour gérer les intérêts des clients et leurs propres intérêts, pour communiquer avec les clients, pour procurer les services… Ces données servent aussi à tenir le client au courant des opérations touchant leurs comptes, à vérifier leur identité, à leur envoyer des avis, à s’efforcer de répondre aux besoins et demandes de la clientèle.

En plus des renseignements recueillis auprès de leurs clients et de leurs références, les institutions financières peuvent également recueillir des données financières et autres renseignements des agences d’évaluation de crédit et d’autres sources externes. Cependant, ces renseignements sont limités à ce dont votre institution financière a besoin pour vous offrir le meilleur service possible.

Avec votre consentement, une banque, une chaîne commerciale, une institution financière peut vous envoyer des renseignements sur des services et produits qui pourraient vous intéresser, même des services et produits offerts par d’autres sociétés ou par leurs tiers fournisseurs.

Plusieurs recueillent régulièrement de l’information au moyen des sondages, d’archives publiques, de sites Web pour mieux comprendre le public. Toutes les banques utilisent des outils de collecte de données en ligne afin d’améliorer la fonctionnalité, d’évaluer l’efficacité de leurs sites Web et des campagnes de promotion et de marketing.

En tout cas, voici une liste des renseignements dont les institutions financières se servent pour répondre à la plupart des demandes d’ordre financier :

  • Le nom et autres coordonnées de la personne (pour les entreprises clients, cela comprend les responsables, les propriétaires, les directeurs de l’entreprise en question) ;
  • Date de naissance ;
  • Le NAS (numéro d’assurance sociale) – ce numéro peut être utilisé à l’ouverture d’un compte bancaire ;
  • Numéros de comptes (dans certains cas)
  • Historique des paiements et solvabilité.

Cependant, si vous détenez un produit qui génère des revenus, votre institution financière peut utiliser votre NAS à des fins fiscales. Il se peut qu’elle transmette vos données personnelles à des organismes gouvernementaux appropriés. Elle peut également utiliser votre NAS pour vous identifier auprès des agences de notation.

Une institution peut recueillir des renseignements concernant votre santé auprès de tiers, au besoin des services et produits d’assurance. Les renseignements confidentiels sur votre état de santé sont recueillis dans la mesure autorisée par la loi et ils ne seront en aucun cas partagés ou utilisés à des fins autres que celles prévues initialement.

D’un côté, vous êtes toujours libre de fournir les renseignements demandés ou de ne pas le faire. Par contre, si vous faites appel à des services pour un produit d’assurance ou des services financiers connexes et que vous refusez de communiquer certains renseignements, l’assureur peut refuser votre demande, parce qu’il est très difficile, voire impossible, pour lui, de fournir les services ou produits dans son domaine ou de vous conseiller et suggérer d’autres possibilités.

Nos données personnelles

« Un même cauchemar donne une leçon au méchant et renseigne le bon. » Alden Nowlan, poète, écrivain et dramaturge canadien Image : © Megan Jorgensen et GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *