Économie en vrac

Correction des erreurs dans votre dossier de crédit

Correction des erreurs dans votre dossier de crédit

Dossier de crédit : Corriger les erreurs

Comment faire corriger les erreurs et déceler les signes de fraude

Tout d’abord, il faut savoir que vous avez le droit de contester n’importe quel renseignement figurant dans votre dossier de crédit, si vous estimez que ce renseignement est erroné.

Vérifiez votre dossier de crédit au moins une fois par année, pour déceler s’il contient des erreurs ou des signes de vol d’identité. Voyez-le comme un examen annuel de votre santé financière.

En lisant votre dossier, si vous y découvrez ce qui à votre avis semble être une erreur, vous pouvez demander aux agences d’évaluation du crédit de corriger cette erreur. C’est gratuit.

Ce que vous devez surveiller :

  • Les erreurs dans vos renseignements personnels, par exemple, votre date de naissance ou votre adresse postale
  • Les erreurs dans l’information concernant les comptes des cartes de crédit et de prêt, par exemple des paiements effectués à temps figurant comme des paiements faits en retard
  • Les renseignements défavorables sur vos comptes qui sont toujours dans votre dossier même après l’expiration de la période de conservation maximale
  • Les renseignements sur les comptes que vous n’avez jamais ouverts, et qui pourraient être un signe de vol d’identité.

Pourquoi est-il important de déceler les erreurs ? Parce que les erreurs qui « reflètent » votre situation donneront une mauvaise impression aux prêteurs. En conséquence, elles pourraient se traduire par un refus de votre demande de crédit ou un pointage de crédit moins élevé que ce que vous pourriez obtenir. Même les erreurs qui semblent sans gravité, comme un nom mal orthographié ou une adresse erronée pourraient vous créer des difficultés lorsque vous faites une demande de crédit.

Les fraudes

Comment pouvez-vous utiliser votre dossier de crédit pour vous protéger contre la fraude? Vérifiez régulièrement si votre dossier contient de l’information se rapportant à des comptes qui ne vous appartiennent pas. Si vous en trouvez, cela pourrait vouloir dire que des fraudeurs ont fait des demandes de cartes de crédit, de prêt hypothécaire ou autre en votre nom.

Si vous avez été victime de fraude, demandez aux agences d’évaluation du crédit de mettre une alerte à la fraude dans votre dossier. Cette alerte a pour but d’éviter que d’autres fraudes se produisent. Elle indique aux prêteurs de communiquer avec vous pour confirmer votre identité avant d’approuver une demande de crédit quelconque.

Méfiez-vous des compagnies et des gens qui, moyennant certains frais, prétendent pouvoir « rétablir votre crédit » en retirant les renseignements défavorables de votre dossier de crédit plus tôt que la date à laquelle ils devraient normalement l’être. Cela est impossible.

Marche à suivre pour faire corriger les erreurs

Voici les étapes et les mesures que vous pourraient prendre :

  • Justifiez votre demande : rassemblez les reçus, les relevés, et tout autre document concernant votre compte de crédit, car vous pourriez en avoir le besoin pour justifier votre demande.
  • Communiquez avec les agences d’évaluation du crédit : utilisez les documents que les agences d’évaluation du crédit TransUnion et Equifax ont mis au point pour corriger les erreurs et tenir l’information à jour. Avant d’apporter les corrections, les agences doivent communiquer avec le prêteur qui leur a fourni l’information pour vérifier votre demande. Si le prêteur reconnaît qu’une erreur a été commise, les agences apporteront les corrections voulues. Si par contre le prêteur confirme que l’information est exacte, les agences n’apporteront aucune modification.
  • Communiquez avec le prêteur : Vous pouvez peut-être accélérer le processus en communiquant directement avec le prêteur pour l’informer de l’erreur. Demandez-lui de vérifier ses dossiers et de fournir des renseignements à jour aux agences d’évaluation de crédit.
  • Portez votre demande à l’échelon supérieur du processus : Si vous n’êtes pas satisfait des résultats de l’enquête, demandez à parler à un représentant d’un échelon supérieur de l’agence d’évaluation du crédit ou de l’établissement prêteur. Si le prêteur est une institution financière sous réglementation fédérale, et qu’il refuse de corriger l’erreur, informez-vous sur sa procédure de traitement des plaintes.
  • Ajoutez une déclaration du consommateur : Si vous n’êtes toujours pars satisfait, demandez aux agences d’évaluation du crédit d’ajouter une déclaration du consommateur dans votre dossier. La déclaration doit compter un maximum de 1000 mots (200 en Saskatchewan). C’est gratuit et vous n’avez pas de frais à payer. Les prêteurs et les autres tierces personnes qui examineront votre dossier de crédit peuvent tenir compte de votre déclaration lorsqu’ils prennent leurs décisions.

(Possibilité d’ajouter une note demandant que l’on procède à une vérification d’identité : En vertu des lois en vigueur en Ontario et au Manitoba, vous avez le droit d’ajouter une note à l’intention des prêteurs, leur demandant de communiquer avec vous pour confirmer votre identité avant d’approuver une demande de crédit quelconque. Vous pouvez faire cela sans nécessairement avoir été victime de fraude. Vous pourriez devoir payer des frais d’un montant toutefois peu élevé.)

Au Canada, les deux agences d’évaluation du crédit, soit Equifax Canada et TransUnion Canada, peuvent conserver dans leurs dossiers des renseignements différents vous concernant. Par conséquent, vous devriez commander votre dossier de crédit au moins une fois par année aux deux agences. Songez à commander vos données à une agence, puis à l’autre agence six mois plus tard. En espaçant vos demandes, vous pourriez être en mesure de déceler les problèmes plus tôt, le cas échéant.

Par ElBa.

Espace vert - crédit

Espace vert. Photo de GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *