Les eaux du Québec

Lac Duparquet

Lac Duparquet

Lac Duparquet

Le Lac Duparquet, situé dans la région de l’Abitibi-Ouest, est un de plus beaux lacs de l’Abitibi-Témiscamingue. Sa superficie est de 12 kilomètres carrés. Il se trouve au nord-ouest de Rouyn-Noranda, non loin de la frontière ontarienne.

Le lac est connu pour sa faune aviaire très diversifiée qui comprend, entre autres, des hérons, des pygargues à tête blanche et des balbuzards pêcheurs.

Environ 140 îles parsèment le territoire du lac Duparquet. Trois de ces îles sont des réserves écologiques et, sur l’île aux Vieux-Arbres, poussent des thuyas âgés d’environ 800 ans. Ce sont les plus vieux arbres du continent américain. Une héronnière avec des dizaines de nids se trouve également sur cette île.

Du mois de mai jusqu’à fin juin, le lac Duparquet attire un grand nombre de féroces pêcheurs qui y viennent même des États-Unis et d’Europe. En juillet et en août, les amateurs de sports nautiques parcourent le lac en canoés et en kayaks.

En octobre, la saison de la chasse débute aux alentours du lac Duparquet. On distingue alors les silhouettes menaçantes des chasseurs venus traquer les orignaux, les ours noirs, ainsi que quelques oies qui ont eu la mauvaise idée de passer par là.

Le lac se couvre de glace vers la fin du mois de novembre et la pêche blanche peut commencer. Remarquez qu’un pêcheur a le droit de faire 5 trous dans la glace. La surface glacée fond généralement en avril, entraînant dans le lac un ou deux pêcheurs s’étant attardés, pour le plus grand plaisir des petits poissons.

On trouve quelques cottages, chalets et gîtes de passant à proximité du lac Duparquet.

Historique de la ville de Duparquet

La découverte, en 1912, d’une riche veine aurifère près du lac Duparquet en Abitibi-Témiscamingue, par un prospecteur du nom de Beattie qui allait donner son nom à la société minière Beattie Gold Mine, amena la création de la ville qui tire son nom du canton – proclamé en 1916 – sur le territoire duquel la ville se situe, en 1933, année de la création du bureau de poste homonyme, et qui honore la mémoire d’un capitaine de grenadiers au régiment de la Sarre, lequel faisait partie de l’armée du général Montcal, Commandant de bataillon, Duparquet fut blessé le 28 avril 1760, lors d’une attaque des troupes de Lévis contre les Anglais qui occupaient Québec. L’endroit a porté les noms successifs d’Akokekami, « les eaux profondes », Lac-à-l’Os-Sec et Mine-Beattie, parce que la Beattie Gold Mine y a exploité entre 1933 et 1956, date de sa fermeture, une mine d’or dont les retombées économiques ont assuré la prospérité des Duparquetois.

À l’origine, on avait songé à nommer la paroisse Saint-Laurent-sur-Rivière-Duparquet, mais elle prit le nom de Saint-Albert-le-Grand en 1939.

Caractérisée par la production minière et les facilités de villégiature, cette ville, située entre Rapide-Danseur et d’Alembert, constitue un paradis des pêcheurs et chasseurs qui s’y donnent rendez-vous. En outre, la présence d’un magnifique terrain de golf fait de Duparquet presque une ville fantôme au cours de la belle saison, aux heures de pratique de cette activité.

lac duparquet

Lac Duparquet. Source de la photo : Pourvoirie Fern.

Voir aussi :

2 Comments

  1. andré baril

    2010/06/25 at 1:21

    le lac duparquet a 8500 ans d existance il y a 7 rivieres qui coulent dans le lac la riviere hébécourt et la magusi et la kanusota et la mouilleuse et gauthier et la d almbert et le dugroset l hauteur des eaux entre le pritemps et l automne est au environ de 6pieds le lac est grand site archéologique il se fait beaucoup de recherches nous 2 couples de pygarque et nous avons beaucoup de cormorands depuis une quarantaine d annéeset ils mangent beaucoup de poissonsla compagnie abitib price a été la premiere compagnie a faire la drave dans les années 20 salut andré baril

  2. claude armour

    2011/04/16 at 11:24

    pour se debarasser des cormoran j,en ai vue avec mes jumelles ,avec de tres beau dorées sur le lac duparquet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *