Notre cuisine

Tarte canneberge-fromage

Tarte canneberge-fromage

Recette de la tarte de canneberge et fromage

  • Une croûte à tarte cuite
  • Un paquet de fromage à la crème ramolli
  • Une boîte de lait condensé sucré
  • 1/3 tasse de jus de citron
  • Une culière à thé de vanille.
  • Battre le fromage au batteur électrique jusqu’à légèreté.
  • Incorporer graduellement le lait et battre jusqu’à homogénéité.
  • Incorporer le jus de citron et la vanille.
  • Verser dans la croûte refroidie.
  • Réfrigérer 3 heures.
  • Granir de sirop d’atocas (caneberge)

Comme garniture, avant de verser le sirop, vous pouvez y déposer des tranches de kiwi et y verser le sirop par-dessus.

Parc Jean-Drapeau

Parc Jean-Drapeau. Photo : GrandQuebec.com.

On peut utiliser le tamarillo pour cette recette :

Tamarillo (Cyphomandra betacea, famille des Solanacées) est un fruit appartenant à la grande famille des Solanacées (tomate, piment, aubergine, pomme de terre, etc.). Originaire d’Amérique du Sud, le tamarillo pousse sur un arbuste atteignant de 2 à 3 mètres de haut. Cette plante des pays chauds commence à donner des fruits après 18 mois d’existence seulement et sa production est maximale après 3 ou 4 ans. Il en existe plusieurs variétés ; la Nouvelle-Zélande en cultive deux qui ont une grande importance commerciale, une espèce à fruits jaunes avec une chair jaunâtre et une espèce à fruits rouge foncé dont la chair est orangée.

Le tamarillo est une baie ovale de la grosseur du kiwi ; sa peau lisse et non comestible s’enlève facilement car elle est assez épaisse. Sa chair renferme de nombreuses petites graines noirâtres comme celles de la tomate. Sa saveur légèrement acidulée rappelle aussi la tomate.

Quelle est la valeur nutritive du tomarillo ?

Le tamarillo contient 2 g de protéines, 10 g d’hydrates de carbone et 46 calories/100 g. C’est un des fruits les plus riches en vitamine C, plus même que l’orange.

Comment utiliser le tamarillo ?

Le fruit peut être consommé cru à la manière de kiwi ou cuit ; il est prêt à manger quand il cède sous une légère pression des doigts. L’ajout de sel ou de sucre amollit la chair. Avant de le cuire, le plonger préalablement dans de l’eau bouillante comme la tomate pour enlever la peau. On en fait une délicieuse purée qui aromatise yogourt, crème glacée, sorbets, etc. Le tamarillo peut accompagner des mets salés ; on l’utilise comme la tomate, qu’il peut remplacer dans la plupart des recettes.

Comment conserver le tamarillo ?

Le tamarillo peut être laissé quelques jours à la température de la pièce ; le placer au réfrigérateur pour le conserver plus longtemps ou s’il est très mûr.

Kiwi

Le kiwi contient de l’actinidine et de la broméline, des enzymes qui, lorsqu’elles sont mises au conatct de l’air, confèrent au kiwi diverses propriétés ; il attendrit la viande, il peut même s’attendrir lui-même quand il n’est pas assez mûr et qu’il est pelé et laissé un petit moment à l’air libre (cette action devient indésirable dans une salde de fruits par exemple car tous les fruits ramolissent). Il empêche la gélatione de prendre et il fait “tourner” le lait (pas le yogourt cependant ni la crème glacée).

Autres tartes :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *