Notre cuisine

Recette de la tarte au sirop d’érable

Recette de la tarte au sirop d’érable

Recette de la tarte au sirop d’érable

Et voici une belle recette de cette tarte au sirop d’érable…

La pâte :

  • Une tasse de farine
  • 100 g de beurre
  • Une ou deux c. à table de sucre
  • Un peu de sel
  • 1/2 de cuillère à café de levure en poudre
  • Deux œufs

La garniture :

  • Deux tasses de sirop d’érable
  • Une tasse de crème fraîche
  • 50 g de noix
  • 50 g de noisettes

Préparation : 

  • Faire la pâte avec de la farine et du beurre, des œufs,  de la levure délayée dans 3 cl d’eau froide, du sucre. Mélanger bien. Au besoin, détendre avec de l’eau froide ;
  • Faire une boule avec la pâte et laissez-la reposer au frais pendant une heure ;
  • Étendre la pâte sur une planche farinée jusqu’à 5 mm d’épaisseur ;
  • Concasser noix et noisettes ;
  • Mettre le sirop d’érable dans une casserole sur feu doux et le faire réduire de 1/3 ;
  • Verser dans cette casserole la crème et laisser sur feu doux pendant environ 10 minutes ;
  • Incorporer les noix et les noisettes dans la casserole ;
  • Beurrer la moule à tarte, garnir-le avec la pâte, verser le sirop d’érable sur la pâte ;
  • Mettre dans le four et laisser cuire 40 minutes ou un peu plus ;
  • Retirer quand la tarte prenne une coloration brune appétissante. On peut ajouter deux gouttes de limon pour faire la tarte encore plus délicieuse.

Levure

Levure est un champignon microscopique, généralement unicellulaire. La levure est utilisée à plusieurs fins, principalement pour produire de l’alcool (fermentation alcoolique) et comme supplément alimentaire. Environ 350 espèces différentes de levure ont été identifiées. En alimentation, c’est le genre Saccaromyces (Ascomycètes) qui est le plus fréquemment employé ; on l’utilise dans la fermentation de la bière, du vin, du cidre, du pain, etc. Ce champignon se développe rapidement lorsqu’il vient en contact avec une solution sucrée, changeant le sucre en alcool et en gaz carbonique. La fermentation alcoolique est connue depuis les temps anciens, mais on découvrit l’existence des levures qu’au XVIIe siècle ; Louis Pateur trouva 200 ans plus tard que c’était la levure qui était responsable de la fermentation.

Il existe plusieurs variétés de levures de bière (ou levure de boulanger, S. cervisiae). La levure de bière ne doit pas être confundue avec la poudre à pâte, une substance constituée de plusieurs ingrédients et utilisée pour faire lever gâteaux, biscuits, crêpes, gauffres, muffins, etc. Les levures employées comme supplements alimentaires sont la levure de bière et ce que l’on nomme de la fausse levure. La levure Torula (Torulopsis ou Candida Utilis) fait partie de ce groupe; cette substance a meilleur goût que la levure de bière.

Quelle est la valeur nutritive de la levure ?

La levure a une grande valeur nutritive ; elle est riche en protéines, en vitamines (notamment du complexe B), en sels minéraux, en oligo-éléments et en enzymes. Une quantité de 15 ml (1 cuillerée à soupe, 8 g) de levure de bière en poudre ou de levure Torula contient 3 g de protéines 3 g d’hydrates de carbones et 23 calories. La levure est riche en phosphore, aussi est-il préférable d’augmenter l’ingestion de calcium lorsqu’on consomme régulièrement de la levure, car une trop grande absorption de phosphore peut entraîner une déficience en calcium. Éviter de consommer de la levure active, cette levure vivante appauvrit l’organisme, car elle se nourrit de vitamines du complexe B.

Comment utiliser la levure ?

La levure agit à son maximum entre 21 et 32 degrés C. La levure utilisée comme supplement alimentaire ne s’emploie pas comme agent levant ; elle est disponible en poudre ou sous forme de comprimés. On délaye la poudre dans du jus, de l’eau, du bouillon ou l’on en incorpore aux soupes, ragôuts, pains, salades, etc. Ne commencer qu’avec une petite quantité, surtout avec la levure de bière, afin de s’habituer à son goût.

Comment conserver la levure ?

La levure utilisée comme supplement ainsi que certaines préparations de levure de bière se conservent à la température de la pièce.

Hôtel de ville de Montréal

Hôtel de ville de Montréal au début du printemps. Photo de GrandQuebec.com.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *