Notre cuisine

Spaghetti Georges

Spaghetti Georges

Recette des spaghetti avec délices d’été Georges

Ingrédients :

  • 400 g de tomates cerises coupées en deux ;
  • Une gousse d’ail, émincée ;
  • Six cuillères à table d’huile d’olive extra vierge ;
  • Jus d’un demi-citron ;
  • Demi-cuillère à thé de sel ;
  • Demi-cuillère à thé de poivre noir fraîchement moulu ;
  • 1/3 tasse de feuilles de basilic frais non tassé en morceaux ;
  • 500 g de spaghettis, cuits et égouttés ;
  • fromage parmesan fraîchement râpé.

Cuisson :

  1. Dans un grand bol, mélanger les tomates, l’ail, l’huile d’olive, le jus de citron, le sel, le poivre et la moitié du basilic.
  2. Pour servir, combiner le spaghetti fraîchement cuit au mélange de tomates et répartir entre les bols.
  3. Garnir de fromage parmesan et du reste du basilic.

Pâtes alimentaires

Le choix d’une forme de pâtes est bien sûr une question de goût mais dépend aussi de l’usage orojeté; ainsi les pâtes fines ne retiennent pas les sauces, on les utilise surtout pour les soupes et les potages; les pâtes courbées, tordues ou en tubes sont parfaites pour les sauces qu’elles emprisonnent.

Quelle est la valeur nutritive des pâtes alimentaires ?

Les pâtes alimentaires ont la mauvaise réputation d’être engraissantes ; ce ne sont pas les pâtes elles-mêmes qui font groissir cependant (sauf si on en mange des portions démesurées) mais plutôt ce qu’on leur ajoute – beurre, crème et fromage notamment. Cuites et nature, les pâtes de blé dur contiennent environ 3,5 g de protéines, 0,6 g de matières grasses, 23 g d’hydrates de carbone et 146 caloories/199 g; leur teneur en sodium est minime, sauf si du sel est ajouté à l’eau de cuisson. La valeur nutritive varie en fonction des ingrédients qui composent les pâtes (céréales entières, œufs, poudre de lait, légumes, etc.) et du degré de cuisson; des pâtes très cuites contiennent légèrement moins de nutriments que des pâtes fermes, une plus grande quantité d’éléments nutritifs ayant passé dans l’eau de cuisson.

Les pâtes sont nourrissantes, moyennement calorifiques et peu grasses. Les hydrates de carbone, présents en quantité importante, sont surtout composés de sucres complexes faciles à digérer, rapidement absorbés par l’organisme, dont l’action s’étend sur une période relativement longue et qui produisent un sentiment de satiété. Ces particularités expliquent pourquoi les pâtes alimentaires sont recommandées aux personnes qui ont besoin d’énergie rapidement disponible (les sportifs par exemple).

Quelques trucs peuvent faciliter la cuisson et l’obtention de pâtes savoureuses :

  • Ajouter un peu d’huile à l’eau de cuisson prévient le débordement de l’eau qui renverse facilement à mesure que l’amidon se dégage des pâtes si on cuit à pleine ébullition (s’il se forme une grande quantité d’écume au cours de la cuisson, c’est que les pâtes sont de pièrtre qualité) ;
  • Couvrir la casserole seulement su la cuisson s’effectue à feu doux car à feu élevé, l’eau va déborder ;
  • Réduire le temps de cuisson des pâtes qui subiront une deuxième cuisson ou qui seront congelées ;
  • Égoutter kes pâtes dès que la cuisson est terminée car si elles traînent dans l’eau de cuisson elles continueront à cuire et devidnront très molles.
Parc Jean-Drapeau

Parc Jean-Drapeau, un espace vert sur l’île de Sainte-Hélène en face de Montréal. Photo de GrandQuebec.com.

Autres recettes de pâtes :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *