Notre cuisine

Soupe au cocktail de crevettes

Soupe au cocktail de crevettes

Recette de la soupe au cocktail de crevettes

Le goût riche des bouillons de légume rehausse la saveur d’une grande variété de mets du monde entier. Voici une entrée estivale:

Ingrédients :

  • 2 tasses de bouillon de légumes
  • 1 tasse de sauce cocktail épicée préparée
  • 2 c. à table de jus de citron
  • 2 c. à thé de raifort préparé
  • 2 tasses de crevettes cuites en dès
  • 1 c. à thé de sauce Worcestershire
  • 2 c. à table de persil frais haché
  • 1 citron coupé en quartiers
  • Sel de céleri

Préparation :

  1. Mélanger le bouillon, la sauce cocktail, le jus de citron, le raifort et la sauce Worchestershir
  2. Incorporer les crevettes et le persil, puis réfrigérer
  3. Pour servir, frotter le citron autour du bord de quatre verres de martini, puis enrober de sel de céleri
  4. Verser la soupe dans les verres et garnir de quartiers de citron.

Donne quatre portions.

Comment cuire les crevettes ?

Les crevettes sont très souvent cuites à l’eau bouillante ou au court-bouillon. On ne sert d’eau de mer ou d’eau douce fortement salée (30 ml – 2 cuillerées à soupe – de sel par litre).Le court-bouillon peut consister simplement en de l’eau salét agrémentée d’une rondelle de citron et d’jn peu de thym, tout comme il peut varier selon le goût et l’inspiration du moment. Amener le liquide choisi à ébullition, ajouter les crevettes, couvrir la casserole, éteindre le feu et laisser cuire de 3 à 5 minutes s’il s’agit de petites crevettes fraîches (le temps de cuisson des crevettes plus grosses ou non dégelées est plus long). Pour vérifier si la cuisson est à point, prendre une crevette, la passer sous l’eau froide puis y goûter. Une fois la cuisson terminée, égoutter immédiatement et passer les crevettes sous l’eau froide, ce qui arrête la cuisson et protège la saveur. Cette cuisson s’applique aux crevettes autant décortiquées que non décortiquées.

Comment préparer les crevettes ?

Décortiquer une crevette, c’est lui ôter sa carapace. Une façon de procéder quand la crevette est entière consiste à prender la tête d’une main et le corps de l’autre, puis le tirer pour que la tête s’arrache en entraînant la carapace ; on enlève ensuite les parties qui n’auraient pas suivi. Avec une crevette sans tête, on ppeut entailler la carapace avec des ciseaux avant de l’éplucher ou simplement l’éplucher telle quelle. Une crevette dégelée est moins facile à décortiquer ; il vaut mieux procéder quand la crevette est encore légèrement congelée.

La carapace donne un excellent bouillon qui peut servir pour cuire les crevettes. Recouvrir les carapaces d’eau bouillante et laisser mijoter une dizaine de minutes, puis filtrer le liquide avand d’y plonger les crevettes. Les carapaces non cuites peuvent aussi être ,oulues puis incorporées à du beurre, qu’elles aromatisent agréablement.

La crevette peut être cuite telle quelle mais elle est souvent déveinée, c’est-à-dire débarrassée de son intestin, une veine foncée sur son dos. Pour l’enlever, effectuer une incision parallèle à la veine avec la pointe d’un couteau puis retirer l’intestin. À la cuisson, la chair devient rosée et opaque. Un kilo de crevettes ne donne que 500 g de chair cuite car, une crevette entière, crue et non décortiquée, subit 50 % de perte : 25 % causée par la cuisson, 25 % par les déchets.

Navette Montréal-parc Jean-Drapeau

Navette Montréal-Parc Jean-Drapeau de nos jours. Photo – GrandQuebec.com.

Autres recettes de crevettes :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *