Notre cuisine

Soufflets au miel

Soufflets au miel

Recette des pets-de-nonne (soufflets) au miel

Ingrédients :

  • 250 g de miel très parfumé (miel de centaurée ou miel de trèfle)
  • 30 g de beurre,
  • 0,20 l d’hydromel,
  • Assez de farine pour faire une pâte épaisse,
  • 4 œufs,
  • Sucre (pour saupoudrer le soufflet)
  • Une pincée de sel,

Préparation :

  1. Faire bouillir le miel pendant dix minutes,
  2. Laisser refroidir,
  3. En tournant, verser la farine,
  4. Remettre le mélange sur le feu,
  5. Tourner jusqu’à ce qu’il attache à la casserole,
  6. Enlever du feu,
  7. Ajouter les oeufs et mélanger,
  8. Faire chauffer du beurre dans la poêle et, quand il commence à fumer, faire frire la pâte par petits tas de la grosseur d’une noix,
  9. Servir chaud après avoir saupoudré de sucre.

Sucres simples : ils sont divisé en monosaccharides et disaccharides. Les monosaccharides sont composés d’une seule molécule de sucre, lets le glucose et le fructose abondants dans les fruits, et le galactose présent dans le lactose du lait. Les disaccharides sont formés de deux monosaccarides et ont une molécule d’eau en mois ; le sucrose, le lactose et le maltose sont des disaccharides. Les sucres simples sont solubles à l’eau et peuvent être isolés sous une forme cristalline. Les sucres simples les plus courants sont les suivants :

Glucose (dextrose) : ce monosaccharide est le glucide le plus abondant dans la nature ; il est présent dans les fruits, les céréales, les fleurs, les feuilles, le miel, les noix, etc. C’est aussi la forme principale sous laquelle les autres hydrates de carbone sont convertis par l’organisme humain,.

Fructose (levulose) : ce monosaccharide se trouve sous une forme naturelle dans les fruits (2 à 7 %), le miel (40 %) et divers autres aliments. C’est le plus sucré de tous les sucres, son pouvoir sucrant étant une fois et demie à deux fois plus élevé que celui du sucre blanc (sucrose).

On le raffine sous forme cristalline et sous forme de sirop (sirop de maïs à haute concentration de fructose). En cristaux, le fructose est pur ; en sirop, l’amidon du maïs a été traité à l’aide d’enxymes pour augmenter la proportion de fructose ; le sirpo qui en résulte est plus sucré que le sirop de maïs normal ; il peut contenir de 42 à 90 % de fructose, le reste étant du glucose. Le sirop à haute concentration de fructose est abondamment utilisé dans les aliments usinés.

Succrose (saccharose) : disaccaride composé de glucose et de fructose. Le sucrose est présent dans plusieurs végétaux ; il est abondant dans la canne à sucre, la betterave à sucre et le sirop d’érable. C’est le sucre blanc commun.

Lactose : cet autre disaccharide composé de glucose et de galactose est présent dans le lait (environ 7,5 % dans le lait humain et 4,5 % dans le lait de vache). Il ne cristallise pas. Il est utilisé dans plusieurs produits alimentaires comme préservatif parce qu’il peut être converti en acide lactique.

Maltose : ce disaccharide fait de 2 molécules de glucose et un produit de la fermantation de l’amidon par des enzymes ou levues, par conséquent, il ne se trouve pas dans les aliments à l’état naturel. Couramment utilisé par l’industrite alimentaire, on en trouve dans la bière, le pain, les aliments pour enfants, les substituts de café, etc.

Barque

Une barque égarée dans le parc de la Norvège. Photo : © Grand Quebec.com.

Recettes au miel :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *