Notre cuisine

Sorgho aux tomates, oeufs et sardines

Sorgho aux tomates, oeufs et sardines

Recette du sorgho aux tomates, œufs et sardines à la poêle

Ingrédients :

  • 100 g de sorgho
  • 400 g de tomates pelées concassées
  • 40 g de fromage de brebis
  • 1 boîte de sardinettes
  • Deux oeufs
  • 125 g d’épinards frais ou surgelés
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche hachée
  • 1 oignon
  • Deux gousses d’ail
  • 1/2 piment rouge
  • 2 c. à s. d’huile olive
  • 1/2 c. à c. de mélange mapuche ou de paprika fumé

Préparation du sorgho aux tomates, oeufs et sardines à la poêle:

  1. Faites cuire le sorgho 30 minutes dans de l’eau bouillante salée.
  2. Laissez reposer 5 minutes et égouttez-le. Réservez.
  3. Faites revenir l’oignon et l’ail 5 minutes à feu doux.
  4. Ajoutez les épinards et le piment haché.
  5. Ajoutez le sorgho et la sauce tomate, salez, poivrez, ajoutez les herbes.
  6. Laissez chauffer 5 minutes à couvert, déposez les œufs et le fromage, les sardines.
  7. Laissez cuire 5 minutes à couvert.
  8. Retirez du feu, saupoudrez de coriandre fraîche et servez bien chaud.

Un peu d’infos sur le sorgho

(Sorghum vulgaire, famille des Graminées).

Céréale probablement originaire d’Afrique et qui était déjà connue en ancienne Égypte, il y a plus de 4 000 ans. Le sorgho est une plante tropicale qui se cultive facilement dans les régions trop sèches pour le riz, le blé et le maïs; elle supporte aussi bien les climats semi-arides que les climats à forte pluviosité. C’est la quatrième céréale la plus consommée mondialement après le blé, le riz et le maïs ; elle est particulièrement importante en Afrique, en Inde et en Chine. On l’appelle souvent « gros mil », par opposition au millet, qui est le « petit mil ». On en a recensé 70 espèces, la plupart annuelles, certaines vivaces.

Le sorgho est une plante qui peut atteindre de 60 cm à plus de 4 m de hauteur. Cette plante ressemble beaucoup au maïs ; elle produit des épis de 2 à 3 cm de langue, abritant de 800 à 3 000 petits grains jaunes, blancs, gris perle, rouges, bruns ou noirs, qui mesurent souvent 4 mm par 2,5 ou 3,5 mm et dont la forme est sphéroïdale.

Quelle est la valeur nutritive du sorgho ?

Il existe des variétés qui ont moins de protéines que d’autres, mais en général le sorgho en contient autour de 11g\100g. Comme pour toutes les céréales, sa principale déficience en acides aminés essentiels est la lysine. C’est la céréale la plus grasse après l’avoine et le maïs (3,5 g/100 g) ; ses matières grasses sont composées de 49, 4 % d’acide linoléique et de 36,2 % d’acide olléique, deux acides non saturés. Le sorgho renferme 73 g d’amidon et 334 calories/100g ; il est riche en niacine, en chlore et en soidum.

Comment utiliser le sorgho ?

La farine de sorgho n’est panifiable car elle es dépourvue de gluten. On s’en sert néanmoins pour fabriquer du pain en la ménageant avec de la farine de blé. On consomme le sorgho entier ou en semoule et on l’utilise comme le riz ou le millet ; on en fait des bouillies, des gâteaux, des galettes, de la bière et des boissons alcoolisées. On en retire l’amidon qui a un usage identique à l’amidon de maïs. En Amérique du Nord, le sorgho sert surtout à nourrir le bétail.

Bathurst street Régime d'épargne

L’auberge possédait des fenêtres à croisillons encadrées de boiseries rugueuses Jack Higgins Le vol des aigles. Photo : Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *