Notre cuisine

Saumon adobo

Saumon adobo

Recette du saumon adobo humecté par magie

Il s’agit d’un plat principal.

Ingrédients :

  • Quatre filets de saumon (environ une libre chacun)
  • 1 c. à thé de cumin moulu
  • ½ c. à thé de poudre d’ail
  • ½ c. à thé de poudre d’oignon
  • ½ c. à thé de sel
  • ¼ tasse de mayonnaise
  • 1 c. à table de jus de limette
  • 1 c. à thé de feuilles d’origan séché, broyées

Cuisson :

  1. Préchauffer le four à 400º F (200º C).
  2. Mélanger le cumin, la poudre d’ail, la poudre d’oignon, le sel dans un petit bol.
  3. Saupoudrer le saumon du mélange d’assaisonnements et le placer sur une tôle à biscuits.
  4. Dans un petit bol, mélanger la mayonnaise, le jus de limette et l’origan, puis badigeonner le saumon.
  5. Cuire au four le saumon pendant dix minutes ou jusqu’à ce que le poisson s’effrite facilement avec une fourchette.

Temps de préparation : 5 minutes. Temps de cuisson : 10 minutes. Donne quatre portions.

On peut ajouter des tiges de l’ortie pour cette recette :

Quelle est la valeur nutritive de l’ortie ?

L’ortie contient 5,5 g de protéines, 0,7 g de matières grasses, 7 g d’hydrates de carbone et 57 calories/100 g. Elle est riche en calcium, en potassium et en vitamines A et C ; elle contiendrait plus de fer que l’épinard. Elle n’a pas bonne réputation mais c’est une plante comestible à saveur plus ou moins piquante, selon les variétés. Elle possède de nombreuses proprités médicinales ; on la dit entre autres astingente, tonique, digestive, lactogène, antiasthmatique, antirhumatismale et diurétique.

Comment utiliser l’ortie ?

L’ortie se récolte avant que ses tiges ne durcissent. On peut se munir de gants mais ce n,est pas nécessaire si on évite de toucher au sommet des feuille. Les feuilles perdent leur caractère irritant en cuisant ou en séchant. On les utilise comme l’épinard et elles sont particulièrement délicieuses en soupe, avec des pommes de terre, du poireau, du cresson, du chou ou des légumineuses. Les plus tendres et les variétés moins piquantes peuvent être utilisées crues, hachées finement. Contenant beaucoup de chlorophylle, elles resteront d’un beau vert si elles cuisent peu longtemps. L’ortie peut aussi servir à préparer des tisanes ; faire bouillir 2 minutes 15 ml (1 cuillerée à soupe) de feuilles par tasse d’eau (240 ml) ou faire bouillir 5 minutes 15 ml (1 cuillerée à soupe) de racines, puis laisser infuser 10 minutes.

Quelques mots sur les légumineuses

Les légumineuses sont riches en phosphore et en magnésium, et elles constituent une source intéressante de calcium, de fer, de manganèse, de cuivre, de thiamine, de riboflavine, de riacine et d’acide folique. Fraîches ou germées, elles possèdent en outre de la vitamine C. Pour obtenir une assimilation maximale de fer, il est préférable de servir au même repas un aliment riche en vitamine C, tels un agrume, du poivron ou un légume de la famille des choux. Éviter de boire du thé car son tannin interf;re sur l’absorption du fer.

Comment acheter les légumineuses ?

Rechercher des légumineuses intactes, lisses (saufs les variétés bosselées comme les pois chiches), de couleur brillante et de grosseur uniforme. Délaisser celles qui sont ternes, ridées et trouées par des insectes ; elles sont vieilles, ont subi des conditions d’entreposage déficientes et se réhydrateront plus difficilement.

Bic

Îles du Bic. Photographie de GrandQuebec.com.

À lire également :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *