Notre cuisine

Salade grecque

Salade grecque

Recette de la salade grecque

(donne quatre portions)

Cette salade méditerranéenne , haute en saveur, et pourtant faible en calories, constitue un excellent repas léger.

Ingrédients :

  • Une laitue romaine ou frisée verte, rincée et déchiquetée
  • Un poivron vert moyen, tranché mince
  • Deux tomates moyennes, coupées en 8 quartiers chacune
  • 1/4 d’oignon rouge moyen, tranché en rondelles minces
  • 1/4 tasse d’olives Kalamata ou d’autres olives macérées, dénoyautées et tranchées (facultatif)
  • 1/4 tasse de fromage fêta émietté (pour réduire le goût salé du fromage fêta, faites-le tremper brièvement dans de l’eau froide ou dans l’eau bouillante).

Pour la vinaigrette :

  • 2- 3 culières à table de jus de citron frais
  • 2 culières à thé d’huile d’olive
  • 1 culière à thé d’origan frais, haché ou ¼ de culière à thé d’origan séché

Pour la vinaigrette, mélanger le jus de citron, l’huile, l’origan et le poivre noir dans un petit bol. Bien agiter et réserver. On peut utiliser une vinaigrette commerciale à base d’huile d’olive (réduite en gras) plutôt que de préparer sa propre recette.

Préparation :

  1. Bien assécher la laitue dans une essoreuse à salade ou dans une double épaisseur de papier essuie-tout. Déposer dans un grand saladier.
  2. Ajouter le poivron, les tomates, les oignons rouges, les olives et le fromage fêta.
  3. Verser la vinaigrette sur la salade. Mélanger délicatement pour bien l’enrober. Répartir la salade dans des assiettes et servir immédiatement.
  4. Accompagner de crostinis, si désiré. Important : ajoutez la vinaigrette ci remuez délicatement la salade au moment de servir afin d’éviter l’affaissement de la laitue et des autres verdures.

(À noter : ajouter un filet de jus de citron frais, si désiré. Écourter aussi le temps de préparation en choisissant du fromage fêta déjà émietté et de la laitue, du poivron, des tomates et des oignons prêts-à-l’emploi, disponibles au comptoir à salade de la plupart des supermarchés).

Ail

Ail en bourgeons et en gousses. Photo de GrandQuebec.com.

Remarques sur quelques sortes d’huile

Arachides – supporte forte chaleur, tout usage, oxydation lente, point de fumée élevé 230C.
Carthame – non raffinée : couleur jaune ambré foncé, douce saveur de noisette; raffinée ; jaune très pâle, saveur neutre. Tout usage, oxydation très rapide, point de fumée élevé plus de 200 C.
Colza (canola) – à haute chaleur, dégage odeur désagréable car riche en acide linolénique, tout usage, oxydation lente, point de fumée moyen.
Coprah : Très employée par l’industrie alimentaire, tout usage, oxydation très lente, point de fumée élevé.
Maïs : Non raffinée, couleur ambre à or foncé, souvent saveur de maïs soufflé; raffinée : ambre pâle, tout usage, oxydation moyenne à lente, point de fumée 170 C si non raffiné ou 230 si raffinnée.
Noix :Goût marqué, usage à froid seulement, oxydation rapide.
Palme : non raffinée : couleur jaune ou verte, saveur prononcée supporte forte chaleur mais odeur tenace, usage à froid cuisson, oxydation lent, pointe de fumée 200-210C.
Olive : Très employée par l’industrie alimentaire, tout usage, oxcydation rapide, pointe de fumée rapide.
Pépins de raisins : Goût marqué, usage à froid seulement, oxydation rapide, pointe de fumée élevée.
Sésame : à haute chaleur, dégage odeur désagréable, usage – table, oxydation moyenne, point de fumée plus de 230 C.
Soya : non raffinée : saveur et couleur prononcées, riche en vitamine B raffinée : blanchâtre, saveur plus douce, usage – table, cuisson, oxydation moyenne, point de fumée plus de 230C.
Tournesol – non raffinée:couleur ambre, saveur prononcée. Raffinée : blanchâtre, saveur neutre. Usage : tout surtout à froid, oxydation très rapide, point de fumée 210-220C.

Recettes de salades :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *