Notre cuisine

Salade de fruits frais

Salade de fruits frais

Recette de la salade de fruits frais

Ingrédients :

  • Une c. à table de jus de citron
  • Une c. à table de jus de lime
  • 1/4 de tasse de sucre granulé
  • 2 c. à table d’eau
  • 1 c. à thé de zeste de citron
  • 1 c. à thé de zeste de lime
  • 3 tasses de boules de melon miel
  • 3 tasses de boules de cantaloup
  • 2 tasses de boules de melon d’eau.

Préparation :

  1. Mélanger les jus de citron et de lime, le sucre et l’eau dans un bol et mettre aux micro-ondes à intensité élevée pendant une minute ou jusqu’à ce que le jus soit dissout. Laisser refroidir complètement.
  2. Combiner le mélange au zeste de citron et de lime dans un contenant en plastique de 2 litres (8 tasses).
  3. Incorporer lentement le melon miel et le cantaloup.
  4. Pour servir immédiatement, ajouter le melon d’eau et remuer lentement. Pour préparer d’avance, placer une pellicule plastique sur le melon miel, puis garnir de melon d’eau, couvrir hermétiquement et réfrigérer jusqu’au lendemain.
  5. Remuer pour mélanger juste avant de servir.

Donne six portions.

Orange

Citrus spp., famille des Aurantiacées.

Fruit de l’organer, arbre originaire de Chine, l’orange est passée par les Indes bien avant d’être introduite en Europe puis en Amérique. C’est un des plus vieux fruits sur terre et un des plus populaires. Le mot sanscrit la désignant, nagarunga, signifie « fruit aimé des éléphants », il serait à l’origine du terme arabe narandj, qui aurait donné le mot français « orange », le « n » du début disparaissant au fil des siècle et le « ar » devenant « or », par référence à la couleur du fruit. La grande diversité des oranges a une incidence principalement sur leur taille, leur saveur, leur degré d’acidité et leur temps de maturation. Ces fruits sont classés en deux grands groupes comprenant les oranges amères et les oranges douces.

Orange amère (C.amara ou chimotto). Appelée aussi « bigarade » ou « orange de Séville », c’est l’ancêtre des oranges douces. Les Maures en firent la culture intensive près de Seville et le nom lui resta. L’oranger qui la produit est un arbrisseau épineux aux feuilles persistantes, ovales et luisantes; ses fleurs blanches sont très odorantes. L’orange a une écorce verte et rugueuse ; sa chair acide et amère est surtout mise en conserve ou cuite (marmelade, confiture, gelée). Les feuilles sont utilisées en médecine, en particulier en infusions calmantes; des fleurs, on extrait l’essence de Néroli et l’eau de fleurs d’orangers; du zeste, on tire aussi de l’essence, dite parfois de bigaradier. Le Cointreau, le Curaçao et le Grand Marnier doivent leur saveur d’orange à son écorce.

Une pratique commerciale est à l’origine du fait que des oranges sont identifiées par un nom générique, tel « Sunkist », « Jaffa » ou « Outspan ». « Sunkist » est le nom commercial d’une coopérative d’agrumiculteurs américains qui regroupe environ 8 000 membres en Californie et en Arizona, « Jaffa » est une appellation choisie par le gouvernement d’Israël, et « Outspan », par le gouvernement d’Afrique du Sud. Plusieurs variétés d’oranges sont regroupées sous cette enseigne pourvu qu’elles répondent à certaines normes (qualité, classification pour l’emballage, etc.) fixées par ces organismes.

Orange

Un fruit qui se cache dans la forêt. Photo de GrandQuebec.com.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *