Notre cuisine

Salade de pain

Salade de pain

Recette de salade de pain avec tomates cerise, concombre et câpres

Ingrédients :

  • Un pain italien du jour en morceaux de 1 po (2 cm).
  • Deux tasses (500 ml) de tomates cerise
  • Un gros concombre
  • Un poivron rouge en dés
  • Un oignon rouge en dés
  • ¼ tasse de persil frais haché
  • Deux c. à table (30 ml) de câpres.
  • ¾ tasse d’huile d’olive
  • 1/3 tasse (75 ml) de vinaigre de vin rouge
  • Sel et poivre au goût.

Préparation :

  1. Couper les deux tiers d’un pain italien du jour en morceaux de 1 po (2 cm).
  2. Dans un grand bol, mélanger doucement le pain avec deux tasses (500 ml) de tomates cerise, un gros concombre coupé en cubes de ½ po (1 cm), un poivron rouge en dés, un oignon rouge en dés, ¼ tasse (50 ml de basilic frais haché et de persil frais haché. Ajouter deux c. à table (30 ml) de câpres.
  3. Fouetter ¾ tasse (175 ml) d’huile d’olive avec 1/3 tasse (75 ml) de vinaigre de vin rouge, de sel et poivre au goût.
  4. Verser un filet d’huilet sur la salade et servir.

Il est possible d’ajouter du poisson dans cette recette :

Le poisson peut être cuit à la vapeur : Le poisson est cuit par la vapeur se dégageant de l’ébuillition d’un liquide qui recouvre le fond d’une casserole. Le poisson a été déposé sur une grille, mis dans un panier ou suspendu dans un coton à fromage afin qu’il ne touche pas au liquide. La cuisson à la vapeur est une méthode très simple car elle évite d’avoir à farcir ou à envelopper le poisson, mais elle peut être fade. Pour y remédier, on ajoute un assaisonnement (fines herbes, épices, gingembre, échalotes, sauce tamari, algues, etc.) qui sera déposé sur ou sous le poisson. Comme pour le pochage, le liquide de cuisson contiendra un élément acide. Amener le liquide à ébullition, déposer le poisson puis couvrir. Le temps de cuisson varie habituellement entre 3 à 10 minutes.

Au bleu : La cuisson au bleu est un pochage particulier qui s’effectue avec des petits poissons (carpes, truites, perches, brochets) encore vivants ou morts selement depuis 2 heures. Surtout, ils doivent être encore recouverts de limon, donc non écaillés (mais vidés). Le poisson devient bleu en cuisant sous l’effet d’une réaction chimique entre le vinaigre (dont la concentration est élevée) et le limon. Arroser le poisson des côtés avec environ 100 ml de vinaigre, puis le cuire dans un court-bouillon tiède fort en vinaigre. Certains arrosent le poisson dans la casserole qui servira à la cuire, en laissant le vinaigre qui s’incorpore au court-bouillon. D’autres trouvent qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser autant de vinaigre et affirment même que le poisson a plus de goût si le court-bouillon n’est pas autant vinaigre (il doit cependant être tèrs acide). La cuisson dure de 8 à 10 minutes.

À l’étuvée et en papillotes. Le principe de ce mode de cuisson est d’emprisonner hermétiquement le poisson afin qu’il cuise dans son propre jus et dans celui des légumes, des assaisonnements, parfois du vin ou de l’eau qui peuvent l’accompagner.

Scaphandrier

Scaphandrier géant à Montréal. Photo : GrandQuebec.com.

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *