Notre cuisine

Recette de Madeleines

Recette de Madeleines

Deux recettes de madeleines

Ingrédients :

  • Un blanc et un jaune d’œuf,
  • Deux cuillerées à soupe de miel liquide,
  • Deux cuillerées à soupe de sucre,
  • Trois cuillerées de farine,
  • 20 g de beurre ramolli,
  • Deux pincées de bicarbonate de soude,
  • Une pincée de cannelle,
  • Une pincée de sel.

Préparation :

  1. Travailler le tout au fouet électrique
  2. Verser dans des moules beurrés
  3. Mettre à four doux.
  4. Découper dans l’épaisseur.
Autre recette de madeleines :

Ingrédients :

  • Trois oeufs,
  • 70 g de sucre en poudre,
  • 50 g de miel,
  • 125 g de farine,
  • 125 g de beurre fondu,
  • Une cuillerée à café d’eau de fleurs d’oranger.

Préparation :

  • Mélanger dans un saladier le sucre en poudre, le miel et les oeufs, jusqu’à ce que le mélange fasse le ruban.
  • Ajouter la farine et le beurre fondu.
  • Parfumer avec une cuillerée à café d’eau de fleurs d’oranger.
  • Remplir aux deux tiers des moules à madeleines préalablement beurrés.
  • Cuire à four très doux.

Donne une douzaine de madeleines.

Figues de Barbarie

(Opuntia ficus-indica, famille des Cactacées)

Fruit du figuier de Barbarie, cactus originaire d’Amérique tropicale et qui fut introduit en Europe par Christophe Colomb. Ce cactus a de longues palettes recouvertes de piquants, d’où émergent en saison de grandes fleurs qui donnent des fruits savoureux. La figue de Barbarie est maintenant cultivée un peu partout dans le monde, notamment dans le bassin méditerranéen, en Californie et en Israël; dans ce pays c’est le fruit national et one le nomme « fruit de Sharon. »

La figue de Barbarie, nommée parfois incorrectement « poire de cactus », une traduction littérale de l’appellation anglaise prickly pear, est une baie charnue de forme ovale, qui mesure de 6 à 8 cm de long. Sa peau verte ou rougeâtre est épaisse et irrégulière; elle est recouverte dans ses parties renflées de petites épines, souvent invisibles, qui se logent facilement dans les mains des personnes qui les touchent. Sa chair jaune-orange, verte ou rouge assez foncé est juteuse, acidulée, passablment sucrée et parfumée. Elle renferme de nombreux pépins croquants comestibles.

Valeur nutritive de la figue de Barbarie : Elle contient 0,5 g de protéines, 0,7 g de matières grasses, 10 g d’hydrates de carbone, 1,8 g de fibres et 41 calories/100 g. Elle est très riche en calcium et relativement riche en potassium, en magnésium et en vitamine C.

Pour acheter les figues de Barbarie : choisir un fruit intact et not ratatiné. La pluaprt des fruits ont été débarrassés de leurs épines avant d’être mis en vente; si ce n’est pas le cas, les prendre avec précaution et enlever les piquants avant de couper les fruits en les frottant avec un linge ou du papier épais ou en les brossant sous un jet d’eau. On peut aussi se protéger les mains avec des gants.

Préparation des figues de Barbarie : Ce fruit est prêt pour la consommation lorsqu’il cède à une légère pression des doigts. Pour le peler, couper une rondelle à une extrémité, puis pratiquer une incision peu profonde dans la peau sur toute sa longueur et tirer sur la peau.

Utilisation des figues de Barbarie : cette figue est souvent mangée telle quelle ou arrosée d’un filet de jus de citron ou de lime. Si elle est cuite, il est préférable de la tamiser car ses graines durcissent sous l’action de la chaleur; on en fait de la purée et de la confiture; elle aromatise sorbets, yogourts, divers autres desserts.

Conservation de la figue de Barbarie : Moyennement périssable, la figue de Barbarie se conseerve au régrigérateur dès qu’elle est mûre.

Bovarysme

Toute réussite est relative. Vous pouvez améliorer votre réussite relative en dénigrant les compétences et les résultats de votre entourage. (Scott Adams, créateur de plusieurs bandes dessinées, dont Dilbert). Image : © GrandQuebec.com.

Autres recettes de desserts :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *