Notre cuisine

Délices du Conseil souverain

Délices du Conseil souverain

Delices du Conseil souverain

On raconte que ce plat on servait pendant de longues réunions du Conseil souverain de la Nouvelle France :

  • Quatre filets de poitrine de poulet (une poitrine de grosseur moyenne donne deux filets.)
  • 500 ml d’eau
  • Un oignon
  • Une carotte
  • Une branche de céleri
  • Epices: bouquet garni, poivre, sel
  • 200 ml de vin blanc (facultatif)
  • Une enveloppe de gélatine
  • 75 ml de vin blanc
  • Ciboulette
  • Olives noires
  • Quatre œufs
  • Jus d’un citron
  • 1/2 tasse de jambon cuit haché
  • 1/4 tasse de mayonnaise
  • Persil

Déposer les sept premiers ingrédients (avant l’enveloppe de gélatine) dans une casserole et faire mijoter une demi heure. Laisser refroidir.

Conserver 300 ml de bouillon de poulet clarifié. Saler et poivrer. Faire bouillir quelques minutes.

Ajouter la gélatine, après l’avoir trempée dans le vin blanc. Retirer du feu jusqu’à ce que le mélange commence à épaissir.

Déposer une partie du mélange sur les filets de poulet en y insérant en filigrane la ciboulette, ramollie préalablement à l’eau bouillante. En y ajoutant les olives noires coupées en quatre, on peut donner à la décoration la forme d’une fleur. Garder l’autre partie du mélange pour en faire des cubes de gelée de poulet. Cuire les œufs cinq minutes.

Faire refroidir tout et, ayant coupés les œufs en deux, les farcir avec le mélange de jambon, mayonnaise et jus de citron auquel on a ajouté les jaunes des œufs. Décorer de persil.

Servir froid. Placer les filets la pointe vers le milieu de l’assiette de service; entre chaque filet, insérer un œuf farci et décorer avec les cubes de gelée.

Accompagner de légumes et d’un bon bourgogne.

Persil

Persil (Petroselinum ou P.crispum, famille des Ombellifères) est une plante aromatique bisannuelle ou annuelle, originaire d’Europe orientale. Au fil des siècle, on a attribué au perseil des pouvoirs maléfiques ou de grandes propriétés médicinales ; il était fort apprécié du temps des Grecs et des Romains.

Il existe une espèce de persil aux feuilles frisées, une autre aux feuilles lisses et une troisième, du type Hambourg, surtout cultivée pour ses racines. La plante développe de longues tiges garnies de feuilles finement découpées d’un vert soutenu ; elles peuvent atteindre 30 cm de haut. La deuxième année, une tige florale haute de 1 mètre supporte de petites fleurs en ombelles de couleur blanchâtre. Les graines sont brun grisâtre et les racines allongées comme des salsifis sont blanchâtres. Ne cueillir que les feuilles extérieures, ce qui permet aux feuilles intérieures de continuer à pousser.

Quelle est la valeur nutritive du persil ?

Le persil contient 2,2 g de protéines, 0,3 g de matières grasses, 7 g d’hydrates de carbone et 33 calories/100 g; il est riche en chlorophylle, en fer, en calcium, en manganèse, en potassium, en vitamine A, en vitamines du complexe B et surtout en vitamine C. On lui reconnaît plusieurs vertus médicinales ; il serait notamment antiscorbutique, antiseptique, diurétique, tonique et vermifuge. Il est tout indiqué pour rafraîchir l’haleine.

Comment acheter le persil ?

Choisir du persil ferme, croustillant et d’un beau vert. Des feuilles jaunies, brunies ou amollies indiquent un manque de fraîcheur.

Roseraie

La Roseraie de l’île Sainte-Hélène à Montréal. Photo : GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *