Recette de l’agneau au cari de Calcutta

Recette de l’agneau au cari de Calcutta

Agréable à l’œil! Agréable au palais!

Depuis des siècles, le cari est en faveur chez les Orientaux et, de plus en plus, cet assaisonnement exerce un double attrait auprès de la maîtresse de maison occidentale.

En plus d’ajouter une pointe d’inédit ou menu hebdomadaire, le cari est la réponse toute trouvée à la sempiternelle question: quoi faire avec les restes du rôti? Voici donc, à cet effet, une recette d’agneau au cari, suggérée par l’Office des producteurs de viande de la Nouvelle-Zélande.

Elle offre le triple avantage d’être à la fois économique, rapide et facile. Soulignons que ce plat peut aussi être préparé à l’avance.

Au moment de servir, on n’aura qu’à faire réchauffer la préparation au bain-marie ou sur un réchaud de table. La quantité de poudre cari indiquée dans cette recette, soit une cuillerée à table, donne un véritable cari de gourmet, c’est-à-dire franchement épicé. Pour une saveur moins accentuée, réduire la quantité de ce condiment à deux cuillerées à thé.

Préparation de l’agneau au cari de Calcutta

Ingrédients :

  • 3 tranches de bacon sans couenne, coupé en petits morceaux
  • 1/2 tasse de céleri tranché
  • 1 oignon moyen finement haché
  • 2 c. à table de farine
  • 1 c. à table de poudre de cari
  • 3/4 de c. à thé de sel
  • 1/2 tasse d’eau
  • 1 tasse de lait
  • 2 cubes de bouillon de poulet
  • 1/3 de tasse de sauce aux pommes sucrées
  • 2 c. à thé de sucre
  • 2 c. à the de jus de citron
  • 2 tasses d’agneau cuit coupé en cubes


Cuisson :

  1. Frire le bacon dans une poêle ou sur une réchaud de table, jusqu’à ce qu’il devienne croustillant;
  2. Ajouter le céleri et l’oignon;
  3. Remuer et cuire à feu modéré pendant cinq minutes;
  4. Retirer du feu;
  5. Incorporer alors la farine, la poudre de cari et le sel;
  6. Mêler ensuite l’eau et le lait à la préparation, et en troisième lieu, les cubes de bouillon;
  7. Reprendre la cuisson en agitant constamment, jusqu’à ce que le mélange épaississe;
  8. Ajouter le reste des ingrédients, couvrir et laisser mijoter pendant dix minutes, en remuant de temps à autre;
  9. Servir sur un lit de riz chaud.

Cette recette donne environ cinq portions. Ce mets sera apprécié davantage s’il est accompagné de condiments, présentés dans des plats séparés. On suggère notamment du chutney, de la noix de coco et des raisins secs qui pourront être parsemés sur le cari à volonté. Cette recette est tout à fait rapide et économique.

Condiment aux groseilles

  • 2 tasses de groseilles
  • 1/2 tasses d’eau
  • 1/4 tasse de vinaigre
  • 1 1/4 tasse de sucre
  • 1/2 cuillerées à thé de cannelle,
  • 1/2 cuillerées à thé de clous de girofle.

Lavez et enlevez les tiges et le calice des froseilles. Ajoutez les autres ingrédients. Faites cuire jusqu’à ce que ce soit épais et clair. Versez dans des verres stérilisés. Scelles tandis que c’est encore chaud.

Voir aussi :

Mouton
Moutons au Jardin botanique de Montréal. Photo de Megan Jorgensen.

Laisser un commentaire