Notre cuisine

Punch de pommes

Punch de pommes

Recette du punch de pommes

Ce punch est réalisé à partir de pommes.

Le cuisinier d’un restaurant de Québec qui nous a envoyé la recette dit que les ancêtres normands et bretons préparaient ce punch sur l’île d’Orléans, reconnue par ses luxuriants vergers.

Le punch est très simple à préparer avec des ingrédients qui sont toujours à portée de votre main.

  • Un orange
  • Un citron
  • 750 ml de cidre de pommes mousseux
  • 200 ml de boisson gazeuse (genre limette)
  • 5 ml de liqueur d’orange
  • Cubes de glace

Couper l’orange et le citron en fines lamelles. Déposer dans un pot à punch.

Laisser macérer dans la liqueur d’orange une heure. Au moment de servir, ajouter les autres ingrédients.

Citron

Citrus limon, familles de Aurantiacées

Fruit du citronnier, arbre qui serait originaire de Chine, de Malaisie ou de l’Inde. Il fut introduit en Europe autour du XIIe ou du XIIIe siècle et fit ensuite le grand voyage vers l’Amérique en 1493, lors de la deuxième traversée de Christophe Colomb, aboutissant à Haïti.

Le citronnier est un arbuste épineux, plus grand que le bigaradier et poussant plus vite. Il porte à l’année de petites feuilles ovales vert pâle et des fleurs blanches marbrées de pourpre. Le citron est de forme ovoïde plus ou moins allongée et son écorce jaune est plus ou moins épaisse. Sa chair juteuse et acide renferme des pépins ou en est exempte. Les citrons sont cueillis verts puid mûris artificiellement dar cueillis à maturité, ils sont trop sucrés et perdent leur propriété acidulée. Il en existe plusieurs variétés de tailles et surtout de teneurs en acidité différentes.

Quelle est la valeur nutritive du citron ?

Le citron contient 91 % d’eau, 1 g de protéines, 0,3 g de matières grasses, 8 g d’hydrates de carbone, 0,4 g de fibres et 30 calories/100 g. Comme tous les agrumes, le citron est reconnu pour sa richesse en vitamine C ; un citron moyen renferme toutefois 40 % moins de vitamine C qu’une orange moyenne. Il possède en abondance des bioflavonoïdes et du potassium. Il est très aicde, contenant entre 6 et 10 % d’acide citrique, ce qui le rend trop piquant pour être bu non dilué. Son essence contient environ 95% de terpênes (térébenthène) qui lui confèrent des vertus expectorantes. Il aurait de nombreuses autres propriétés médicinales ; on le dit notamment antihumatismal, diurétique, fortifiant et vermifuge. Il semble qu’il calme aussi les piqûres d’insectes.

Comment acheter les citrons ?

Pour acheter les citons, rechers les fruits fermes et lourds, dont l’écorce d’un beau jaune a des grains serrés et est légèrement lustrée. Des teintes de vert indiquent un degré d’acidité plus élevé tandis qu’une surface assez rugueuse annonce que la peau sera probablement très épaisse, abritant peu de pulpe. Éviter les citrons plissés, qui ont des sections durcies ou ramollies, ou dont la couleur est terne ou jaune trop foncé, ils sont trop vieux.

Comment utiliser les citrons ?

L’utilisation du citron est multiple, ne serait-ce que pour sa valeur thérapeutique où il s’avère petre un antiseptique naturel des plus efficaces. En cuisine, la contribution que peuvent apporter son parfum et son acidité n’est pas négligeable ; on dit qu’il a le pouvoir de « réveiller » le parfum et la saveur des aliments. Ajouté au poisson et aux légumes, il leur redonne de la vitalié tout en empêchant leur oxydation. On s’en sert pour relever sauces, soupes, gâteaux. Glaces, etc. On en fait de la marmelade (qui demeure toutefois moins populaire que la marmelade d’orange). Le citron peut remplacer le vinaigre, dans la vinaigrette par exemple. Cette substitution permet d’augmenter la valeur nutritive des aliments puisque le cirtron est plus riche en éléments nutritifs que le vinaigre ; il est plus léger, plus rafraîchissant et plus nourrissant. Il peut être utilisé pour mariner et attendrir les morceaux de viandes. C’est aussi un ingrédient désaltérant avec lequel on fait de la limonade ou qu’on ajoute au thé. Le zeste de citron peut être râpé, tranché ou confit, et utilisé pour parfumer desserts, breuvages et autres préparations.

Parc Jean-Drapeau

Le parc de Jean-Drapeau, île de Sainte-Hélène. Photo : GrandQuebec.com.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *