Notre cuisine

Pain à la citrouille

Pain à la citrouille

Recette du pain à la citrouille

En Méditerranée, l’huile d’olive est utilisée pour tous les types de plats cuits au four, incluant les sucreries. En fait, l’utilisation de l’huile d’olive au lieu du beurre est une excellente façon d’éliminer une partie des gras saturés et du cholestérol qu’on trouve dans nos collations préférées.

Ingrédients :

  • 1 1/2 tasse de farine tout usage
  • Une tasse de sucré granulé
  • 1/4 c. à thé de sel
  • 1 c. à thé de bicarbonate de soude
  • Une tasse de purée de citrouille en conserve (pas de garniture pour tarte à la citrouille)
  • 1/2 tasse d’huile d’olive extra vierge ou légère
  • Deux oeufs battus avec 1/4 tasse d’eau
  • 1/4 de c. à thé chacun de muscade, cannelle et toute-épice moulue.

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 189 degrés Celsuius (350 F)
  2. Dans un bol fouetter la farine, le sucre, le sel et le bicarbonate d soude
  3. Dans un autre bol, mélanger l’huile, la purée de citrouille, les oeufs/eau et les épices
  4. Incorporer le mélange d farine au mélange de citrouille et remuer
  5. Verser dans un moule à pain graissé
  6. Cuir au four de 50 à 60 minutes ou jusqu’à ce qu’un testeur inséré au centre en ressorte propre
  7. Démouler sur une grille et laisser refroidir complètement.

On utilise les légumineuses en entrées, comme collation (à la manière des arachides), dans les salades, les soupes, les plats principaux et les desserts. Plusieurs variétés sont réduites en farine avec laquelle on peut préparer crêpes, quiches, pains plats, gâteaux et friandises. Les Asiatiques se servent des haricots rouges et des haricots mungo pour confectionner divers desserts sous forme de gelées sucrée très appréciée. La purée de légumineuses peut servir de mets d’accompagnement ou elle peut être la base d’un mets principal, par exemple dans les tacos mexicains. Elle sert aussi à préparer les falafels, boulettes frites d’origine libanaise.

Le lard ou l’huile figurent souvent dans les recettes de légumineuses, et ce, depuis les époques reculées. Il fut un temps où cet apport de gras était essentiel car les gens mangeaient très peu de matières grasses, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui puisque la plupart des personnes en consommer trop. Il est préférable d’éliminer le gras à la cuisson ou de la diminuer et de n’ajouter un peu d’huile, de préférence pressée à froid, qu’au moment de servir.

On peut facilement remplacer une légumineuse par une autre dans la plupart des recettes. On peut aussi combiner plus d’une variété. Il est cependant difficile de cuire en même temps deux variétés (ou une même variété achetée à un moment ou un endroit différent), même si elles ont en théorie le même temps de cuisson. Trop de facteurs influencent leur contenu en eau, ce qui rend leur cuisson rarement uniforme ; il est préférable de les cuire séparément. Il est important de bien cuire les légumineuses car la plupart contiennent certaines substances qui en diminuent l’apport nutritionnel, substances qui disparaissent à la cuisson.

Céline Dion

Céline Dion, vue par le Musée Guérin Montréal. Photographie : GrandQuebec.com.

Voir autres recettes de pain :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *