Notre cuisine

Mousse à l’érable

Mousse à l’érable

Recette de la mousse à l’érable

Ingrédients :

  • Deux blancs d’oeufs ;
  • 250 ml de sirop d’érable.

Préparation :

  • Faire bouillir le sirop d’érable à 120 °C.
  • Monter les blancs d’œufs en neige jusqu’à ce qu’ils soient fermes.
  • Verser le sirop bouillant lentement sur les blancs d’œufs et continuer à remuer.

Servir dans de belles coupes.

Valeur nutritive du sirop d’érable

Le sirop d’érable contient environ 34 % d’eau, 65 g d’hydrates de carbone (dont environ 60 g est du sucrose) et 252 calories/100 g. Il renferme moins de sels minéraux que le miel 1%) mais ceux qui sont présents (calcium, fer, cuivre, phosphore et sodium) sont légèrement plus concentrés. Il a moins de calories que le miel à poids égal, soit 50\20 g (20 g égalent 15 ml (1cuillerée à soupe). Le sirop d’érable n’est guère meilleur pour la santé que le sucre car comme tous les glucides simples il est métabolisé rapidement, ce qui a des conséquences sur la santé.

La qualité du sirop d’érable est déterminée par la densité et la couleur. Un sirop peu dense sera instable et aura tendance à fermenter et à surir tandis qu’un sirop trop dense cristallisera plus facilement. La couleur su sirop va de l’extra-clair au foncé en passant par le clair, le médium et l’ambré ; la saveur varie autant que la couleur. Quant à savoir quel sirop est le meilleur, c’est une question de goût.

Comment utiliser le sirop d’érable ?

La sève d’érable est transformée en sirop, en tire, en sucre (dur ou mou) et en beurre. Le surop a l’usage le plus diversifié ; on s’en sert notamment pour fabriquer des desserts variés aussi bien pour remplacer le sucre que pour donner une saveur caractéristique (tarte au sirop d’érable, soufflé, mousse, etc.) On l’utilise pour cuire le hambon et les oeufs, pour sucrer thé, café et tisanes, pour arroser crêpes et gaufres. On le monage seul ou sur du pain tout comme le sucre. Au Québec, un dessert traditionnel consiste à râper du sucre dur et à le saupoudrer sur une tranche de pain de ménage imbibée de crème. La taire est mangée surtout durant la saison des sucres, et principalement à la cabane à sucre. Dans cette cabane à sucre, on la verse encore chaude sur de la neige, ce qui la fait durcir imméditament. Pour substituer le sirop au sucre, réduire la quantité de liquide de la recette de 115 ml par 240 ml de sirop utilisés.

Comment conserver le sirop d’érable ?

Le sirop d’érable non entamé se conserve dans un endroit frais et sec ; le placer au réfrigérateur une fois le contenant ouvert et bien le couvrir. Il peut aussi se congeler tout comme le sucre, le beurre et la tire (le sirop reste liquide mais se verse difficilement car il est trop épais ; il redivient liquide lorsqu’il est décongelé). Si des moisissures apparaissent, il est préférabel de jeter le produit car les toxines nocives peuvent se développer et on ne peut les détruire par ébullition. La cristallisation du sirop dans le fond et sur les parois du contenant, c’est-à-dire l’apparition de cristaux durs et transparents due au fait qu’une partie du sucrose se sépare et durcit, peut être causée par une falsification ou un long entreposage surtout si le sirop a subi une cuisson prolongée.

Tire d’érable. Photo – GrandQuebec.com.

Autres recettes de mousse :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *