Notre cuisine

Moule aux châtaignes

Moule aux châtaignes

Recette de la moule aux châtaignes

Moule aux châtaignes, c’est une autre recette unique que nous avons trouvée dans Le Canadien d’antan et que nous vous offrons avec d’autres recettes québécoises de notre section Notre Cuisine.

Avis du chef : Ne commencez pas cette gelée le soir avant de s’en servir, sinon un jour d’avance, sinon vous risquez de ne pas être prêt(e) pour la venue de vos invité(e)s.

Les ingrédients son les suivants :

  • Une once de gélatine,
  • Une pinte de lait,
  • 20 châtaignes,
  • 6 amandes douces,
  • ½ livre de sucre,
  • Une autre ¼ pinte de lait.

Faites tremper la gélatine toute la nuit dans ¼ de pinte de lait; faites bouillir les châtaignes pendant 20 minutes, épluchez-les, jetez-les dans un mortier el ajoutez les amandes qui auront été préalablement blanchies.

Réduisez les châtaignes en purée, ajoutez-leur la sucre et mettez dans un bain-marie avec autre ¼ de pinte de lait. Faites cuire à ce que le mélange soit très uni, en tournant constamment.

Ajoutez la gélatine et le lait, amenez de nouveau au point d’ébullition et faites cuire pendant dix minutes. Versez dans un moule humide et mettez dans un endroit frais pour faire « prendre. »

Bon appétit !

Quelle est la valeur nutritive de la châtaigne ?

La châtaigne est nourrissante. Fraîche, elle contient 2,8 g de protéines, 1,5 g de matières grasses, 41,5 g d’hydrates de carbone, composés à 40 % d’amidon, et 191 calories sur 100 g. Lorsqu’elle est séchée, ses éléments nutritifs sont plus concentrés et elle contient alors 6,7 g de protéines, 4,1 g de matières grasses, 78,6 g d’hydrates de carbone et 377 calories sur 100 g. La châtigne est reiche en calcium, en magnésium, en potassium, en phosphore, en fer, en vitamines du complexe B et en vitamine E. Elle peut causer des ballonnements et de la flatulence, surtout lorsqu’on la mange crue ; une bonne mastication permet d’atténuer ces effets.

Comment acheter la châtaigne ?

Pour acheter la châtaigne, rechercher des châtaignes lourdes et fermes, avec une écorce luisante bien tendue. Délaisser les châtaignes amollies et légères – elles sont vieilles.

Comment cuire les châtaignes ?

La châtaigne est consommée bouillie, étuvée, braisée ou grillée, après avoir été débarrassée de son enveloppe. Cette tâche est facilitée si la châtaigne a bouilli (la plonger 5 à 10 minutes dans l’eau bouillante) ou si elle a été exposée à la chaleur sçche (qui la fait éclater) ; l’étendre sur une tôle à biscuits, verser une très petite quantité d’eau et mettre au four (200 à 250 degrés C) de 10 à 30 minutes. Pratiquer une incision en forme de croix sur l’écorce avec la pointe d’un couteau, pour éviter que la châtaigne éclate. On peut aussi la faire éclater sur la braise ; bien la cuire par la suite afin qu’elle soit plus digestible. Toujours l’éplucher encore chaude. La châtaigne doit cuire 20 minutes par ébullition lorsqu’elle est fraîche et plus de deux heures lorsqu’elle est déshydratée.

L’utilisation de la châtaigne est enfin des plus variée. La manière la plus connue est sûrement en confiserie, mais la châtaigne peut servir de légume d’accompagnement, être cuite en galette, être mise en soupes, farces et salades, se transformer en farine, être déshydratée, etc.

Alecader Calder

Alexandre Calder, statue sur l’île de Sainte-Hélène. Photo : GrandQuebec.com.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *