Notre cuisine

Médaillons de porc

Médaillons de porc

Récette des médaillons de porc sauce aux prunes

Ingrédients :

  • Un filet de porc paré de 500 g, débité en huit médailllons
  • ¼ tasse d’oignon haché
  • ½ c. à thé d’huile végétale
  • ½ tasse de confiture de prunes rouges
  • 1 c. à soupe de vinaigre de vin rouge
  • 1 c. à thé de sauce soya à faible teneur en sodium
  • 100 g de pois*
  • Un peu de piment de Cayenne
  • ¼ c. à thé de gingembre moulu
  • Deux prunes coupées en huit

Cuisson :

  1. Dans une poêle, faites sauter l’oignon dans l’huile de 5 à 8 minutes en remuant de temps en temps, ensuite, ramenez à feu doux.
  2. Ajoutez la confiture, le vinaigre, la sauce soya et le gingembre et laissez mijoter deux minutes jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène, en remuant de temps en temps.
  3. Ajoutez les prunes et réservez la sauce.
  4. Saupoudrez chaque côté des médaillons de piment de Cayenne.
  5. Enduisez une poêle d’huile ou de graisse végétale.
  6. Faites-y rissoler le porc environ 8 minutes jusqu’à ce que la viande ait perdu sa teinte rosée, en retournant les médaillons une fois, ajoutez des pois.
  7. Nappez de sauce et servez.

Donne quatre portions. Servez avec des tagliatelles aux œufs parsemées de graines de pavot.

*Pois : Les pois qui mpurissent sur le plant jusqu’à ce qu’ils se dessèchent deviennent les pois secs. Il y en a des verts et des jaunes. On les cueille avant que les gousses ne s’ouvrent et ne laissent tomber les graines.

Prunes

Prunes spp. Famille des Rosacées. Fruit du prunier, arbre originaire de Chine et qui pousse sous les climats chauds et tempérés. Le prunier atteint habituellement entre 4,5 et 6 m de hauteur, mais des variétés naines n’ont que de 2 à 3 mètres. Ses feuilles sont généralement ovales et ses fleurs, blanches. Il en existe plus de 200 variétés. La prune est connue depuis les temps préhistoriques ; les premières variétés avaient une saveur aigre.

La prune est une drupe qui, selon les variétés, peut être ronde ou oblongue. Sa taille est variable tout comme sa couleur qui peut être jaune, pourpre, rouge, verte ou bleu foncé. Sa chair prend des teintes de rouge, de jaune et de jaune verdâtre ; elle peut adhérer au noyau ou s’en détacher plus ou moins facilement. Elle peut être plus ou moins parfumée, très sucrée ou acidulée, juteuse plutôt croustillante ou parfois farineuse ; la peau reluisante est plus ou moins tendre et aigrelette.

On divise habituellement les prunes en trois espèces principales :

  • La prune européenne (P. domestica), de couleur foncée (pourpre à noir), de taille moyenne, à peau épaisse et à chair ferme ;
  • La prune japonaise (P. salicina), de couleur plus pâle (jaune à cramoisi), plus grosse, à chair pâle, ferme et juteuse, et dont le sommet plus prononcé donne une forme de coeur ;
  • La prune sauvage (P. spinosa, nigra), petite, globulaire, bleu noirâtre et acide.
Rosacée

Un mode de vie sain vous aidera à vous sentir mieux. Illustration : GrandQuebec.com.

D’autres recettes de porc :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *