Notre cuisine

Haricots à l’ail

Haricots à l’ail

Recette des haricots verts à l’ail

Ingrédients :

  • 250 g de haricots verts, coupés en deux sur la longueur
  • ¾ tasse d’eau (180 ml)
  • ¼ tasse d’oignon rouge haché
  • Trois gousses d’ail émincées
  • ½ tasse de tomate épépinée et coupée en dès
  • 2 c. à soupe de sucre
  • 2 c. à soupe de vinaigre d’estragon
  • Une pincée de sel
  • Un peu de poivre grossièrement moulu
  • Crosses de fougères * (facultatif)

Cuisson :

  1. Versez l’eau dans une casserole
  2. Ajoutez les haricots, couvrez et laisse cuire de cinq à sept minutes pour que les haricots soient encore légèrement croquants, en remuant de temps en temps. Égouttez.
  3. Mettez les haricots dans un saladier et ajoutez le reste des ingrédients. Recouvrez d’une pellicule plastique et réfrigérez deux heures, en remuant de temps à autres.
  4. Servez à aide d’une cuillère à égoutter.

Donne quatre portions.

Apport nutritif par portion de ½ tasse : Calories  56, calories gras – 3, cholestérol – 0, sodium – 138 mg, total d’hydrates de carbone – 14 g, sucres – 9 g, fibres alimentaires – 2g, protéines – 1g.

Estragon

(Artemisia dracunculus, famille des Composées)

Plante aromatique vivace originaire d’Asie centrale. L’estragon est parfois nommé « petit dragon » ou « dragone », appellations qui semblent provenir de ce que sa racine ressemble à un amas de petits serpents recroquevillés ou de ce que cette plante était réputée pour soigner les morsures d’animaux. Pouvant atteindre de 60 à 85 cm de haut, l’estragon est muni d’étroites feuilles lacéolées qui dégagent une forte odeur. Il produit des petites fleurs blanchâtres ou jaunâtres; il faut le récolter avant la floraison pour un maximum de saveur. Ses graines sont rarement fertilisables de sorte que la multiplication s’effectue plutôt par la division des racines. Il existe une variété d’estragon, dute de Russie, qui est plus fade que l’estragon courant. Cette plante produit des graines de façon abondante et elle est plus robuste que la variété occidentale.

Quelle est la valeur nutritive de l’estragon

L’estragon est riche en vitamine A, en fer, en potassium et en calcium. Il aurait des propriétés stimulantes, diurétiques, emménagogues, vermifuges, apéritves et digestives. Son huile essentielle piquante a une saveur de térébenthine et un parfum anisé.

Comment utiliser l’estragon

L’estragon, avec sa chaude saveur contenant un petit quelque chose d’amer, est fort utile pour assaisonner les aliments fades. Séché, il risque de masquer le goût des autres aliments si on l’emploie trop abondamment. L’estragon aromatise agréablement œufs, poissons, soupes, salades, sauces, etc. On s’en sert pour parfumer la moutarde et le vinaigre (mettre des pousses fraîches dans un vinaigre doux) ; il est fréqumment indispensable dans la sauce béarnaise. En tisane, mettre 5 ml (1 cuillerée à café) par tasse d’eau (240 ml) et laisser infuser de 5 à 10 minutes.

  • Crosses de fougères (Polypodiacées) – Jeunes pousses comestibles de certaines espèces de fougères. Les crosses de fougères ont la forme des têtes de violon, nom qui retient l’anglais pour les désigner (fiddle head) ; cette appellation imagée est parfois utilisée incorrectement en français. Il existe plusieurs milliers d’espèces de fougères mais seules quelques-unes sont comestibles. La fougère-à-l’autriche (Matteuccia struthiopteris) en est une ; on cueille ses frondes (ou feuilles) lorsqu’elles sont toutes enroulées, distantes de 10 ou 15 cm du sol. Elles doivent être vertes et recouvertes de fines écailles brun rouille.
haricots année des légumineuses 2016

Haricots. Photographie de GrandQuebec.com.

Autres recettes de cuisine :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *