Notre cuisine

Granola : gingembre et ramboutan

Granola : gingembre et ramboutan

Recette de la granola : gingembre et ramboutan

Ingrédients :

  • 250 g de céréales
  • 50 g d’amandes
  • 50 g de noix de pécan
  • 50 g de graines de courges
  • 70 g de cranberries séchées
  • 25 g de gingembre confit
  • 25 g de ramboutan
  • ¼ de cc de fleur de sel
  • 20 cl de sirop d’érable
  • 2 cs d’huile

Préparation :

  1. Mélangez les céréales, les amandes concassées, les noix de pécan et les graines de courges. Ajoutez le sel.
  2. Ajoutez le sirop d’érable et l’huile puis mélangez.
  3. Répartissait le tout sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé.
  4. Enfournez pour 20 minutes à 180°, en mélangeant en cours de cuisson (toutes les 10 minutes) pour que la cuisson soit homogène.
  5. Il y en a pour environ 30 minutes au total pour que mon granola soit doré et croustillant.
  6. Laissez refroidir et ajoutez vos cranberries ainsi que le gingembre coupé en petits cubes et pour finir le ramboutan.

Ramboutan

(Nepbelium lappaceum, Sapindacées. Autres noms : palussant, litchi chevelu).

Fruit originaire de Malaisie. Le ramboutan pousse en grappes sur un petit arbre à feuilles persistantes, de la même famille que le litchi et le longan. Il est muni de nombreuses pointes crochues, longues de 1 à 1,5 cm, qui le font ressembler à un oursin. Son apparence hérissée est à l’origine de son nom car rambout signifie « cheveux » en malais. Le ramboutan est très répandu dans le sud-est asiatique, notamment en Indonésie, où croissent une vingtaine de variétés.

Le ramboutan est une noix ovoïde ou sphérique de petite taille (jusqu’à 6 cm de long). Sa coquille habituellement rouge ou pourpre est fragile et se fend facilement mieux que celle du litchi. Sa pulpe blanchâtre et translucide a une consistance similaire à celle du litchi ; elle recouvre comme ce dernier une unique graine plate et pointue, non comestible. Sa saveur est tantôt sucrée, douce et parfumée, tantôt aigrelette ou acidulée, selon les variétés.

Quelle est la valeur nutritive du ramboutan ?

Le ramboutan contient 0,7 g de protéines, 16 g d’hydrates de carbone et 65 calories/100 g. Il est riche en vitamine C, en phosphore et en potassium.

Comment utiliser le ramboutan ?

On utilise ce fruit comme le litchi, qu’il peut d’ailleurs remplacer ; on le consomme frais tel quel ou en conserve. On le cuit et on s’en sert entre autres pour farcir de la viande. Plus le ramboutan vieillit, plus sa pelure extérieure noircit ; très mûr, il perd de la saveur, laisse échapper une grande quantité de jus et peut sentire le sur.

Comment conserver le ramboutan ?

Le ramboutan est un fruit fragile qui se conserve difficilement car il perd sa saveur. Le placer au réfrigérateur s’il n’est pas consommé immédiatement.

Sel

Inodore, soluble, friable, au goût piquant, le est est essentiel pour le bon fonctionnement du corps humain et il est précieux comme condiment et comme agent de conservation des aliments. Il est associé depuis toujours à l’histoire des sociétés humaines et son importance fut telle qu’on alla même jusqu’à le nommer « or blanc ». Rare pendant très longtemps car il est réparti inégalement sur la planète, le sel fut un prétexte de guerre, les sociétés qui en étaient dépourvues cherchant souvent à s’en assurer un approvisionnement stable.

Mers du sud

Une île des mers du sud. Photographie par GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *