Notre cuisine

Garniture au thon

Garniture au thon

Recette de la garniture croquante au thon

(Salade au thon)

Ingrédients :

  • 5 ml de jus de citron (1 c. à thé)
  • ½ avocat, coupé en dès
  • Deux boîtes de thon pâle, émietté et égoutté (340 g)
  • ½ tasse de maïs en grains (125 ml)
  • ½ tasse de céleri, en petits dès (125 ml)
  • ½ tasse de noix de Grenoble, hachées (125 ml)
  • ½ poivron rouge, en petits dès
  • 1/3 tasse de persil plat, ciselé (75 g)
  • ½ tasse de yogourt nature (125 ml)
  • 15 ml de mayonnaise légère (15 ml)
  • Quelques gouttes de sauce aux piments forts, au goût
  • Sel et poivre au goût

Préparation :

  1. Dans un bol, préparer l’avocat et l’arroser du jus de citron; réserver
  2. Mélanger tous les autres ingrédients et y incorporer l’avocat en mélangeant doucement pour ne pas l’écraser.

La salade de thon est prête à être dégustée !

Rendement : 4 portions, exécution facile, préparation 20 minutes.

Quelques mots sur le thon

Notons que le thon frais pêché doit être saigné le plus tôt possible, ce qu’on effectue en pratiquant une incision de quelques centimètres au-dessus de la queue. Il est ensuite taillé sous forme de steaks, de filets ou de tronçons, rincé puis mis au frais sans délai. Comme le maquereau, il a une bande de chair plus foncée, plus grasse et de saveur très prononcée située vers le milieu de son corps. L’enlever améliore grandement la saveur du poisson. Le thon possède une rangée d’arêtes qui jaillissent au milieu des côtes et que l’on sépare de la chair en glissant entre les deux un bon couteau. Plusieurs variétés sont rarement vendues à l’état frais, elles vont directement à l’usine pour être mises en coserve ou sont immédiatement congelées. Le thon peut causer des allergies s’il n’est pas frais, car il contient de l’histidine, qui se transforme en histamine, une substance allergéne.

La chair du thon est grase, ferme et dense ; elle se digère plus difficilement fraîche qu’en conserve. Sa couleur varie selon les espèces tout comme sa saveur qui peut être très prononcée. La partie entre les flancs est très recherchée car c’est la plus fine ; elle est aussi la plus chère.

Le thon frai renferme environ 25 g de protéines, de 3 à 4 g de matières grasses et de 130 à 145 calories/100 g, selon les espèces. Le thon en conserve à l’huile contient 24 g de protéines, 20,5 g de matières grasses et 288 calories tandis que le thon en conserve à l’eau contient 28 g de protéines, 0,8 g de matières grasses et 127 calories/100 g (chair et liquide inclus).

Notons également que le thon ne doit pas être laissé dans sa boîte de conserve une fois cette dernière ouverte car il prend un goût de métal ; il est préférable de le transvider le plus vite possible. Ce poisson se congèle bien. Mais le thon en conserve est beaucoup employé pour préparer salades et sandwichs. Son utilisation peut être plus variée et plus poussée (omelettes, plats au gratin, hors-d’oeuvre, etc.). Le thon entre dans la préparation du vitello tonnato, un met italien qui comprend aussi du veau froid, des anchois, des câpres et de la mayonnaise.

Banc de poissons

Plusieurs poissons nagent toujours en bancs de poissons. Photo : GrandQuebec.com.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *