Notre cuisine

Galimafrée

Galimafrée

Galimafrée 

Voici la galimafrée, une recette historique française (des temps médiévaux), adaptée aux particularités du Québec.

Si vous êtes fan de cuisine ancienne québécoise qui est une cuisine simple, pourtant haute en couleurs et en saveurs, vous pouvez essayer cette recette à coût moyen:

  • Deux tasses de bouillon de poulet,
  • Deux livres de bœuf maigre,
  • Une livre d’épinards hachés,
  • Une tasse de fromage mozzarella ou cheddar râpé,
  • Un oignon moyen haché.

Préparation :

  • Dans un grand bol, mélangez les ingrédients.
  • Façonnez six boulettes.
  • Grillez à feu moyen de sept à dix minutes de chaque côté, jusqu’à ce que les boulettes soient prêtes.

Donne pour 4 à 6 personnes, ça dépend de l’appetit!

Parade des géants

Parade des Géants à Montréal, crédit photo : GrandQuebec.com

Pignon

(Pinus spp, Conifères)

Graine produite par certaines espèces de pins, dont le pin pignon (ou parasol, P. pinea). Le pignon loge entre les écales de la pomme de pin (pigne, cône). Petit, oblong, de couleur crème et mesurant environ 1 cm de long, il est protégé par une coque dure. De texture molle, il a une saveur délicate plus ou moins rrésineuse selon les variétés. Un gros cône peut contenir près d’une centaine de graines. Les pins qui le produisent poussent principaliement dans la région méditerranéenne, du Portugal jusqu’en Turquie. On en trouve également au Japon, en Chine (P. koraienis) et surtout dans le sud des États-Unis. Le pignon coûte souvent très cher, surtout en dehors des pays producteurs.

Quelle est la valeur nutritive du pignon ?

Le pignon contient 24 g de protéines, 51 g de matières grasses, 14 g d’hydrates de carbone et 515 calories/100 g. Les protéines sont dites incomplètes et les matières grasses sont composées à 80% d’acides non saturés : 38% d’acides monoinsaturés et 42% d’acides polyinsaturés. Le pignon est riche en phosphore, en fer, en thiamine et en niacine. Il rancit rapidement.

Comment utiliser le pignon ?

Le pignon peut être mangé cru, aussi bien entier que moulu, haché ou rôti (10 minutes à 180 degrés Celsius), ce qui diminue grandement sa saveur résineuse. On l’emploie comme les autres graines et noix et il sert aussi bien d’ingrédient que de décoration. Les cuisines de plusieurs pays, notamment celles du Moyen-Orient, de l’Inde, du sud de la France et du sud des États-Unis, lui font une place importante; il accompagne autant les desserts que les mets principaux.

Comment conserver le pignon ?

Placer le pignon dans un récipient hermétique ; le ranger au réfrigérateur pour raterder son rancissement.

Autres recettes semblables :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *