Notre cuisine

Figues enrobés de prosciutto

Figues enrobés de prosciutto

Figues enrobés de prosciutto avec vinaigre balsamique

Hors d’œuvres, entrée

Au comptoir de charcuterie de votre supermarché choisissez des prosciutto préparés.

Préparation :

  • Couper des tranches de prosciutto en deux ou trois lanières sur la longueur.
  • Enrober les moitiés de figues fraîches et fixer avec un cure-dents.
  • Parsemer de poivre fraîchement moulu et verser un filet de vinaigre balsamique.
  • Pour une saveur plus intense, faire mijoter le vinaigre balsamique jusqu’à ce qu’il soit réduit d’environ de moitié.
  • Laisser refroidir.

Figue

Ficus spp. Famille de Moracées

Ce “fruit du figuier, un arbre majestueux qui serait originaire d’Asie Mineure, n’est pas en fait un fruit au sens botanique; c’est un capitule formé par un réceptacle charnu qui emprisonne en son intérieur d’innombrables petites graines croquantes, des akènes.

Il existe environ 800 espèces de figuiers ; la plupart sont des arbres. En Amérique du Nord et en Europe pousse l’espèce Ficus carica. Ce figuier, qui peut vivre plus de cent ans, a de grandes feuilles palmées d’un vert sombre. Il peut atteindre jusqu’à 30 mètres de hauteur lorsqu’il est sauvae, mais il ne mesure guère plus de 5 mètres lorsqu’il est cultivé car on le taille.

La figue a une longue histoire; dès l’Antiquté, elle est vantée pour ses vertus thérapeutiques et nutrtives; on s’en sert aussi bien comme aliment, tant fraîche, grillée ou séchée, que comme agent sucrant (elle a servi d’édulcorant bien aant que le sucre soit connu) ou comme médicament. Abondante et nourrissante, son importance est grande dans les pays méditerranéens, en Afrique du Nord et en Asie orientale. La figue fut introduite en Europe par les Romains et fut implantée en Amérique par les Espagnols.

Les figues les plus importantes commercialement sont la figue noire, la figue verte et la figue violette :

  • la figue noire est ronde, sucrée et plutôt sèche ; elle supporte bien les longs voyages ;
  • la figue verte (appelée blanche en Europe) est en forme de poire ; elle est juteuse et a une peau fine ;
  • la figue violette, aussi en forme de poire mais assez petite, est la plus sucrée, la plus juteuse, la plus fragile et la plus rare.

Valeur nutritive de la figue : Les figues fraîches sont très périssables, c’est pourquoi elles sont surtout séchées ou mises en conserve. Le séchage s’effectue avec des séchoirs ou par exposition au soleil. Les figues sont parfois trempées dans du sucre ou encore dans de l’eau pour en augmenter le poids et les humidifer. Troi kilos de figues fraîches donnent un kilo de figues séchées.

La figue fraîche contient 0,8 g de protéines, 0.3 g de matières grasses, 19 g d’hydrates de carbone, 1,2 g de fibres et 74 calories sur 100 g. Elle est riche en vitamine A, en fer et en potassium. La figue séchée est un aliment plus concentré, elle renferme 2,3 g de protéines, 0,5 g de matières grsses, 28 g d’hydrates de carbone, 2 g de fibres et 108 calories sur 100 g. La figue est considérée comme laxative.

Richesses naturelles

Parcs et forêts font partie des richesses naturelles du Québec. Photo de GrandQuebec.com.

Autres recettes avec figues :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *