Notre cuisine

Feuilleté aux épinards

Feuilleté aux épinards

Recette de la feuilleté aux épinards

Le feuilleté aux épinards nous vient de la France. Des Québécois l’ont adaptée et améliorée en y ajoutant des pommes. 

 On dit que c’est sur l’île d’Orléans que ce feuilleté a été préparé à la mode de Québec pour la première fois.

  • 300 gr d’épinards
  • 200 gr de compote de pommes
  • 3 œufs
  • noisettes de beurre
  • tranches fines de fromage cheddar
  • sel
  • poivre

Faire une abaisse selon la recette de pâte habituelle en substituant du beurre à la graisse. Cuire les épinards pendant une dizaine de minutes et bien les égoutter.

Déposer les épinards sur l’abaisse. Battre deux œufs et les déposer sur les épinards.

Saler et poivrer. Ajouter les noisettes de beurre. Recouvrir de fines tranches de fromage et de la compote de pomme. Ajouter l’autre abaisse. Battre un œuf et retendre au pinceau sur le feuilleté.

Cuire au four à température moyenne pendant environ une heure.

Servir chaud sur un lit de laitue ou de cresson, accompagné d’un vin blanc sec.

Note : Pour obtenir du poivre blanc, on attendra que les fruits soient très mûrs avant de les ramasser et on le traitera à l’eau pour les débarrasser de leur carapace extérieure. Le poivre vert provient des fruits frais non mûris ; ils sont vendus saumurés, vinaigrés ou séchés. Le poivre gris est du poivre noir à peine lavé et possédant encore sa carapace. Il est assez rare et toujours moulu. Il peut aussi consister en un mélange de poivre noir et de poivre blanc. Le poivre noir est le plus fort et le plus piquant de tous. Le poivre blanc est  plus doux, le ver peu piquant et très fruité tandis que le gris est assez doux. Le poivre rose ou rouge provient d’une espèce différente (Schinus terebinthifolius ou molle), sous-arbrisseau de la famille de l’herbe à puse (Anarcadiacées) ; comme cette dernière, il semble qu’il pourrait causer de l’allergie. C’est une baie hyophilisée de saveur délicate et parfumée, qui s’altère rapidement.

Comment acheter le poivre noir:  Pour obtenir un maximum de saveur, il est préférable d’acheter le poivre en grains et de le moudre au fur et à mesure des besoins. Rechercher des grains lourds, compacts, peu friables et d’une coloration uniforme. L’achat du poivre moulu peut être problématique car le poivre peut contenir de impuretés, être moisi ou être falsifié, c’est-à-dire avoir été remplacé par du poivre de qualité inférieure ou mélangé avec un aromate moins dispendieux.

L’acheter de préférence dans un endrit où le roulement est rapide pour obtenir un maximum de saveur. Le poivre moulu est aussi vendu assaisonné à l’oignon, à l’ail, au céleri, au citron, etc. Ces mélanges présentent les mêmes problèmes que ceux qui ont été décrits plus haut, en plus d’être coûteux.

Comment utiliser le poivre : Le poivre est une des épices les plus employées dans le monde. On l’ajoute à presque tous les aliments : sauces, légumes, viandes, charcuteries, vinaigrettes et même certains desserts. Les grains entiers sont habituellement employés avec les marinades, soupes, pâtes, charcuteries et fromages. On emploie le poivre moulu en toute fin de cuisson pour éviter qu’il ne devienne amer. La saveur du poivre s’accentue dans les aliments congelés.

Comment conserver le poivre : Le poivre enteir se conserve indéfiniment ; pulvérisé, il perd de la saveur dès qu’il est moulu.

Alexandre Calder

Installation par Alexandre Calder sur l’île de Sainte-Hélène, Montréal. Photo de GrandQuebe.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *