Notre cuisine

Empanadas à la saucisse

Empanadas à la saucisse

Empanadas à la saucisse et au fromage

Ingrédients :

  • ½ lb (250 g) se saucisses italiennes, non cuites, environ deux moyennes
  • ½ tasse (125 ml) de fromage cheddar râpé
  • ½ tasse (125 ml) de fromage Monterrey Jack râpé
  • Deux oignons verts hachés
  • ¼ tasse de coriandre fraîche hachée (facultatif)
  • Un paquet de pâté feuilletée surgelée, décongelée
  • Un œuf battu
  • Poudre de chili

Cuisson :

  1. Préchauffer le four à 400º F (200º C)
  2. Enlever la peau de la chair à saucisse et émietter la chair dans une casserole moyenne
  3. Faire cuire à feu moyen, en remuant pour briser les agglutinations, jusqu’à ce que la viande soit cuite
  4. Égoutter les gras et transférer la saucisse dans un bol
  5. Laisser refroidir pendant quelques minutes, puis ajouter le fromage, l’oignon et la coriandre et bien mélanger
  6. Sur une surface légèrement enfarinée, abaisser la moitié de la pâte feuilletée jusqu’à l’obtention d’un carré de 12 po (30 cm)
  7. Découpez la pâte en quatre carrés de 6 po (15 cm)
  8. Placer deux cuillerées à table du mélange à saucisse au milieu de chaque carré
  9. Badigeonner légèrement d’eau les bords et plier la pâte en deux en diagonale en pressant fermement pour sceller et former un triangle
  10. Placer sur une plaque à pâtisserie non graissée
  11. Répéter avec les autres ingrédients
  12. Badigeonner légèrement d’œuf battu les dessus et saupoudrer de poudre de chili
  13. Cuire au four de 15 à 17 minutes jusqu’à ce que le mélange soit soufflé et doré.

Donne huit portions.

Pain blanc : Le pain de blé fait de farine blanche raffinée et contenant des additifs accapare la plus grande part du marché. Depuis quelques années, un nouveau concept dans sa commercialisation tend à se généraliser ; la pâte congelée est cuite sur place dans les magasins et l’odeur quasi irrésistible du pain chaud génère de nombreux achats, majoritairement impulsifs.

La grande industrie offre également du pain blanc dans lequel elle ajoute des fibres (son, écorces de pois, alpha-cellulose – cellulose extraite de la pulpe d’arbres à l’aide de produits chimiques).

Elle cherche à satisfaire la demande depuis qu’une partie de la population est sensibilisée aux conséquences d’une alimentation pauvre en fibres (mauvais transit intestinal, maladies du système digestif, etc.) Cette solution est impartfaite car elle ne tient pas compte des autres éléments nutritifs contenus dans le grain et disparus lors du raffinage.

Du pain blanc artisanal à la mie jaunâtre,f ait avec de la farine non blanchie et sans l’ajout d’additifs, est disponible surtout dans les magasins d’alimentation naturelle.

Pain brun (« pain complet en Europe) :La grande industrie fabrique toute une gamme de pains bruns au taux d’extraction variable ; certains contiennent des additifs, d’autres en sont exempts. Il arrive que le pain brun soit fait de farine blanche raffinée à laquelle on a ajouté son, germe, mélasse et colorant.

Le pain brun artisanal est habituellement fait de farine entière et est dépourvu d’additifs ; il est plus dense, plus massif et de saveur plus prononcée.

Pain de saigle : Pain dense et compact car le gluten du seigle est moins élastique que celui du blé et lève moins ; ce pain foncé a une fort saveur.

Orgue St-Joseph

L’orgue de l’Oratoire Saint-Joseph de Montréal. Photographie de GrandQuebec.com.

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *