Notre cuisine

Dattes mouillées

Dattes mouillées

Recette des dattes mouillées

C’est la recette la plus ancienne de toutes les recettes de poudings québécois.

Malgré sa simplicité (hum… c’est grâce ou malgré?), elle a été très populaire dans la haute société québécoise.

Lorsque des réunions du Conseil Souverain de la Nouvelle France, ce pouding était servi au gouverneur Louis de Frontenac et Mgr de Laval qui adorait son goût incomparable. La légende veut que cette recette ait été concocté pour la première fois par Samuel de Champlain lui-même.

Dattes mouillées

  • Une livre de dattes,
  • Jus et écorce d’un citron (zeste),
  • Eau froide.

Préparation :

  1. Retirez les noyaux des dattes et hachez finement les dattes.
  2. Versez dans un récipient de porcelaine.
  3. Servez!!!

Datte

(Phoenix dactylifera, famille des Palmacées)

Fruit du dattier, arbrre originaire du Moyen-Orient. Le dattier fait partie de la grande famille des palmiers et pousse dans les pays chauds et humides. Il est à la fois mâle et femelle et s’autoféconde. Il peut atteindre plus de 30 m de haut et produire chaque année 1 000 dattes ou même plus, regroupées dans des régimes pouvant peser jusqu’à 18 kg chacun. Son importance chez les peuples méditeranéens est considérable et ce, depuis les temps anciens; on le nomma même « arbre de vie » et on en trouve mention dans la Bible. Ses fruits, ses bourgeons et sa sève peuvent être consommés, ses fibres entrent dans la fabrication de tissues et ses noyaux servent de combustible ou de tourteau qui alimente moutons et chameaux. L’Algérie, l’Irak et les États-Unis sont les plus grands pays producteurs.

La datte est une baie de forme allongée et étroite ; le mot datte est d’ailleurs dérivé du terme grec daktulos signifiant « doigt ». Sa chair enrobe un petit noyau, qui est en fait un albumen corné. De couleur verte lorsqu’elle est immature, elle devient ambrée ou brunâtre à mesure qu’elle mûrit. Sa saveur, sa teneur en sucre et sa consistance sont variables ; les dattes sont habituellement classées en dattes molles, semi-molles ou fermes. Il en existe plus de 100 variétés, dont seulement quelques-unes ont une importance commerciale ; aux États-Unis ce sont la Neglet Noor, la Medjool, la Khadrawi, la Zahidi, la Halawi et la Bardhi. Neglet Noor signifie en arabe « doigt de lumière » ; c’est une des variétés les plus appérciées mondialement, elle représente 85% de la production américaine.

Quelle est la valeur nutritive des dattes ?

Les dattes sont nourrissantes, surtout à cause de leur haute teneur en hydrated de carbone. Fraîches, elles contiennent 1,5 g de protéines, 50 g d’hydrates de carbone et 225 calories/100 g. Sechées, elles renferment 3 g de protéines, 75 g d’hydrates de carbone et 275 calories/100 g. Les dattes sont riches en fibres, en calicum, en potassium et en fer. Elles sont souvent sulfurées et il arrive qu’on les enduise de sirop (de maïs ou autre) pour les garder humides, ce qui augmente leur teneur en sucre déjà très élevée.

Comment achater les dattes ?

Pour l’achat des dattes, les choisir fraîches, dodues et bien colorées. Les dattes se vendent avec ou sans noyau, choisir les unes ou les autres sans distinction concernant leur goût.

La rivière des Praires à Laval, île Paton. Crédit photo : GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *