Notre cuisine

Crevettes à l’ail

Crevettes à l’ail

Recette des crevettes à l’ail et à la lime avec riz espagnol

Saveurs classiques et variées de l’Espagne avec cette recette alléchante:

Ingrédients:

  • 1 1/4 lb de grosses crevettes non cuites, pelées et déveinées
  • 2 1/2 c. à table de jus de lime
  • 2 c. à table d’ail haché
  • 1/4 c. à thé de sel
  • 1/2 tasse de crème sure
  • 1/2 c. à thé de sauce piquante
  • 1 c. à thé de zeste de lime râpé
  • 2 c. à table d’huile d’olive
  • 1 sachet de mélange à riz espagnol, préparé selon le mode d’emploi sur l’emballage
  • Coriandre fraîche hachée

Cuisson :

  1. Mélanger les crevettes, 2 c. à table de jus de lime, l’ail et le sel dans un grand bol
  2. Couvrir et mariner 15 minutes dans le réfrigérateur
  3. Entre-temps, mélanger la crème sure, le jus de lime restante, la sauce piquante et le zeste de lime dans un petit bol; réserver.
  4. Enlever les crevettes de la marinade, jeter la marinade.
  5. Faire chauffer l’huile d’olive dans une grande poêle antiadhésive à feu moyen-vif et faire cuire, en remuant pendant 4 minutes ou jusqu’à ce que les crevettes aient une teinte rosée.
  6. Pour servir, placer les crevettes sur le riz espagnol et servir avec le mélange de crème sure, des quartiers de lime et de la coriandre.

Donne 4 portions.

Notons que pour cette recette, on peut utiliser la chair de calmar : Il existe près de 350 espèces de calmars. Au Canada ce mollusque a une grande importance commerciale. Deux espèces sont particulièrement nombreuses : une à naegoires courtes, l’autre à nageoires longues. Les calmars adultes atteignent entre 30 cm et 1 m de long et vivent dans les provodeurs des mers. Valeur nutritive du calmar : La chair blanche est maigre, ferme, légèrement cautchouteuse et savoureuse. Elle contient 16,4 g de protéines, 1 g de matières grasses, 1,5 g d’hydrates de carbone et 84 calories/100 g ; elle est riche en phosphre. Pour acheter le calmar, il s’achète frais, congelé, en conserve ou séché. Frais (ou décongelé), il n’est pas toujours vendu nettoyé ni prêt à cuire et quand il l’est, il coûte plus cher (l’encre logée dans le corps, qui a la forme d’un sac allongé, en est presque toujours absente cependant).

Préparation du calmar: Pour préparer le calmar, séparer la tête du corps en tirant fermement mais sans brusquerie. Étendre les tentacules à plat, enlever la partie dure située au centre ainsi que les yeux. Laver les tentacules et retirer la peau qui les recouvre en trattant avec les ongles ; les garder entiers ou les sectionner. Ôter le cartilage logé dans le corps, les filaments et la peau. Laver le corps du calmar, l’essorer, le couper ou le laisser entier et farcir.

Utilisation du calmar : Le calmar se prépare de diverses façons : grillé, braisé, farci, frit, en sauce, en salade, en casserole, etc. Il peut être mangé chaud, froid, ou, s’il est très petit, cru ; au Japon, par exemple, on s’en sert pour préparer du sashimi. Le cuire à feu doux et peu de temps afin de ne pas en ruiner la saveur et pour empêcher qu’il durcisse. Pour le sauter ou le frire, calculer 1 ou 2 minutes à feu moyen ; en sauce, 10 minutes, au four (190 degrés de Celsius), de 15 à 20 minutes. L’encre est utilisée dans certaines recettes.

Conservation du calmar : Ce molluique se conserve au réfrigérateur ou au congélateur. Lorsqu’il est fraîchement pêché, le calmar doit être entreposé au réfrigérateur 1 jour ou que sa chair s’ettendrisse.

riz

Riz cuit. Photographie de GrandQuebec.com.

Recettes de crevettes:

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *