Notre cuisine

Crêpes aux fruits

Crêpes aux fruits

Recette des crêpes aux fruits gourmands

Ingrédients :

Crêpes (pancakes):

  • 1/2 tasse de farine tout usage (125 ml)
  • Deux oeufs battus
  • 1/2 tasse de lait écrémé (125 ml)
  • 1 c. à soupe de margarine fondue
  • Une pince de vanille
  • Une pincée de noix de muscade moulue
  • Une pincée de sel

La sauce aux fruits :

  • 1/2 tasse de confiture de prunes rouges
  • 1 c. à soupe d’eau
  • 1 c. à soupe de citron
  • 1/2 tasse de banane coupée en morceaux
  • 1/2 tasse de bleuets frais ou décongelés et égouttés
  • 1/2 tasse de framboises fraîches ou décongelés et égouttés

(Vous pouvez utiliser autres fruits de votre choix pour confectionner la sauce)

  • Noix de muscade grossièrement moulue

Préparation :

  1. Préchauffez le four à 200 C (400 F)
  2. Beurrez quatre ramequins et réservez
  3. Dans un bol, mélangez la farine et les oeufs
  4. Battez avec un fouet jusqu’à obtention d’une substance homogène
  5. Ajoutez le reste des ingrédients des crêpes
  6. Fouettez de nouveau pour obtenir une préparation bien lisse
  7. Versez la pâte dans les ramequins et déposez les ramequins ensuite sur une plaque de cuisson
  8. Faites cuire au four de 22 à 28 minutes pour que les crêpes soient bien dorées.
  9. Pendant ce temps, dans une casserole, mettez l’eau, la noix de muscade et le jus de citron
  10. Laissez mijoter à feu moyen doux pendant 3 minutes environ, en remuant de temps en temps, afin d’obtenir une sauce bien homogène
  11. Retirez du feu et ajoutez tous les fruits
  12. Garnissez le centre de chaque crêpe de 1/3 tasse de sauce aux fruits et servez.

Donne quatre portions.

Apport nutritif par une portion de 1 crêpe avec sauce (180 g) : Calories – 255, calories/gras – 33,  gras saturé – 1 g, total de gras – 4 g, cholestérol – 1 mg, sodium – 168 mg, totale d’hydrates de carbone – 51 g, sucre – 27 g,  fibres alimentaires – 3 g, protéines – 6 g.

Pour cette recette on peut utiliser les nèfles du Japon :

Nèfle du Japon

(Eriobotrya japonica, famille des Rosacées, autre nom bibasse) – Fruit du néflier du Japon, arbre aux feuilles persistantes appartenant à la grande famille des Rosacées, dont apparenté notamment au poirier et au pommier. Originaire de Chine mais développé au Japon, le néflier du Japon pousse dans les pays chauds ; il arrive qu’on le plante avant tout à des fins décoratives. De nombreux pays en font la cultre, notamment Israël, l’Inde, les États-Unis et le Japon (où la consommation atteint environ 9 millions de kilos annuellement). Dans les pays tempérés, en particultier en Europe, croît une espèce voisine (Mespilus) nommée simplement néflier.

La nèfle du Japon pousse en grappes et apparaît très tôt au printemps. Elle ressemble à une petite poire qui aurait la peau et la couleur de l’abricot. Comme ce dernier, sa peau comestible est recouverte d’un léger duvet et sa teinte jaunâtre tire parfois sur le brun. Sa chair, qui prend des teintes blanchâtres ou orangées, est peu abondante, passablement sucrée, aigrelette, juteuse et farfaîchissante. Elle abrite généralement de 2 à 4 graines noirâtres, dures et lisses. Très périssable, la nèfle du Japon voyage mal, ce qui se répercute sur sa commercialisation.

Quelle est la valeur nutritive de la nèfle ?

La nèfle du Japon contient des protéines et des matières grasses à l’éttat de traces, 12 g d’hydrates de carbone et 47 calories/100 g. Elle renferme des acides cirtique, malique et tartrique. Elle constitue une bonne source de calcium, de phosphre et de vitamine A.

Comment acheter la nèfle ?

Rechercher un fruit tendre, lisse et bien colorée ; en perdant de la fraîcheur elle se plisse et se couvre de taches.

Comment utiliser la nèfle ?

La nèfle du Japon est délicieuse nature ou cuite ; le pochage lui convient particulièrement bien. On la transforme en gelée, en confiture et même en boisson alcoolisée. On peut aussi la confire ou la mettre en conserve. Ses graines, qui ont une saveur partioculière, sont moulues et utilisées comme aromate.

crêpes aux fruits gourmandes

Défilé. Crédit photo : GrandQuebec.com.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *