Notre cuisine

Crêpes de froment

Crêpes de froment

Recette des crêpes de froment

Ingrédients : 

  • 500 g de farine de froment
  • 200 g de sucre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • Un litre de lait 3,25 %
  • Six œufs
  • Une pincée de sel
  • Quatre blancs d’œufs montés en neige incorporés en dernier

Préparation :

  • Mélanger très bien tous les ingrédients et une fois mélangés, prendre le manche de la poêle chaude bien huilée ou beurrée dans la main et une louche dans l’autre main.
  • Prendre de la pâte avec la louche, incliner la poêle et répartir la pâte avec des mouvements circulaires oscillatoires de bas en haut jusqu’à ce que la pâte recouvre toute la surface.
  • Retourner la crêpe entre 30 secondes et une minute, soit à l’aide d’une spatule, soit en la faisant sauter par un coup de poignet sec vers le haut (si votre ami – amie admire vos mouvements, bien sûr)
  • Trente secondes supplémentaires et l’autre face de la crêpe est cuite.

Placez la crêpe sur une grande assiette recouverte d’un torchon humide, posez l’assiette sur une casserole d’eau chaude, sinon les crêpes deviennent froides avant que toutes les crêpes soient prêtes.

Généralement, le lait est chauffé entre 75 et 115 degrés C jusqu’à ce qu’il atteigne une concentration de 35% de solides. Plus il atteint une température élevée, plus il acquiert un goût de brûlé et plus il perd d’éléments nutritifs. Le lait est ensuite déshydraté ; deux méthodes de séchage peuvent être utilisées ; la plus usuelle consiste à pulvériser le lait à l’air chaud (160 à 180 degrés C), il sèche instantanément et devient une poudre très fine, de valeur nutritive équivalente au lait écrémé (ce lait est parfois appelé lait atomisé). L’autre méthodse sèche le lait sur les cylindres chauffés à 140 degrés C ; moins courant, ce procédé produit de la poudre grossière et difficielemt soluble qui recouvre les cylindres en séchant et qu’on enlève au couteau. Il occasionne la perte d’environ 30 % de lysine et de vitamine B6.

On obtient la poudre de lait instantané en faisant absorber de l’air aux particules de lait pendant leur évaporation ; ces particules sont donc plus grosses et offrent une surface de contact spongieuse plus grande qui favorise la dissolution. La poudre de lait non instantané est moins aiséement soluble ; la délayer dans un mélangeur électrique ou dans de l’eau tiède est plus facile. Elle est plus nourrissante que la poudre instantanée, notamment parce qu’elle contient plus de calcium, de potassium et de phosphore.

On prépare le lait en suivant les instructions indiquées sur l’étiquette ; il faut compter habituellement de 90 à 120 ml de poudre par 240 ml d’eau pour la poudre instantanée et de 45 à 60 ml de poudre pour la poudre non instantanée.

La poudre de lait n’est pas une matière inerte ; elle peut être contaminée par des bactéries (staphylocoque et salmonelle), ce qui se traduit fréquemment par un dérangment intestinal qui peut avoir des conséquences plus graves chez les enfants, les personnes âgées et les malades. La plupart des gouvernements réglementent sa mise en marché ; au Canada par exemple, la vente de poudre en vrac est illégale,

Ruine civilisation

Ruines d’une civilisation disparue à jamais. Photo de GrandQuebec.com

Voir d’autres recettes de crêpes :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *