Notre cuisine

Pâte : Coquilles farcies

Pâte : Coquilles farcies

Recette des coquilles géantes farcies au fromage

Pâte : 12 coquilles géantes (100 g)

Farce :

  • Une tasse de ricotta (250 ml)
  • Une tasse de mozzarella râpé (250 ml)
  • Une demi tasse de poivron rouge, finement haché (125 ml)
  • Une demi tasse de champignons, finement hachés (125 ml)
  • Une demi tasse d’échalotes tranchés (125 ml)
  • Une gousse d’ail émincée
  • 1/2 c. à thé d’origan séché
  • 1/4 c. à thé de basilic séché
  • Une pincée de sel
  • Une pince d poivre

Sauce :

  • 2 c. à soupe de beurre
  • 2 c. à soupe de farine tout usage
  • Une gousse d’ail émincée
  • Une tasse et demi de lait
  • 1 c. à thé d’origan séché
  • 1/2 c. à thé de basilic séché
  • 1/2 c. à thé de graines de fenouil broyées.

Cuisson :

  • Préchauffez le four à 200 degrés Celsius (400 degrés Fahrenheit).
  • Faites cuire les pâtes en suivant le mode d’emploi.
  • Rincez, égouttez, réservez.
  • Dans un bol, mélangez les ingrédients de la farce.
  • Fourrez-en les coquilles et placez-les dans un plat allant au four. Réservez.
  • À feu moyen, faites fondre le beurre.
  • Ajoutez la farine et l’ail, et faites cuire une minute, en remuant constamment.
  • Ajoutez les autres ingrédients de la sauce et faites cuire de cinq à huit minutes ou jusqu’à l’épaississement, en remuant constamment.
  • Versez la sauce entre les coquilles.
  • Couvrez d’une feuille d’aluminium et faites cuire 25 minutes environ ou jusqu’à ce que les coquilles soient chaudes et que la sauce fasse quelques buillons.

Donne quatre portions.

Apport nutritif par portion (portion de trois coquilles) : calories – 439, protéines – 22 g,  gras saturé – 15 g, total de gras – 24 g,  cholestérol – 83 mg, sodium – 422 mg, total hydrates de carbones – 422 g, zinc – 2,4 mg, fibres alimentaires – 2g, calcium – 453 mg.

Note : On peut utiliser la coque dans cette recette (Cardium, famille des Cardiidés, diverses espèces – coque commune – C. edule, coque d’Islande – C. tuberculatum, coque de Groenland – Serripes groenlanduis. Ce mollusique bivalve vit près des côtes. Ses coqueilles arrondies et plutôt minces ont des côtes radiales plus ou moins aplaties, de nombre variable selon les espèces. Leur couleur va du blanchâtre rayé de brun au roux et au grisâtre. Les coquilles de la coque commune ont un diamètre d’environ 5 cm. La coque a un gros ligament externe et peut atteindre de 1 à 8 cm de long.

Quelle est la valeur nutritive de la coque ?

La chair, de couleur pâle, est ferme et maigre ; elle contient 10 g de protéines, 3 g de matières grasses et 67 calories/100 g. Elle est riche en phosphore, en potassium, en magnésium, en calcium et en fer.

Comment utiliser la coque ?

La coque peut être mangée crue ou cuite, aussi bien chaude que froide. Bien laver et brosser les coquilles et jeter les coques qui sont mortes. Si elles sont pleines de sable (ce qui arrive souvent), les mettre à dégorger une heure ou plus dans de l’eau salée (20 à 25 mg de sel par litre). Pour les ouvrir, les mettre sur le feu dans une casserole sans eau. Les recettes de moules leur conviennent bien.

Comment conserver les coques ?

Les coques se conservent au réfrigérateur ; elles se garderont 24 heures si elles sont dans leur coquille et 1 ou 2 jours si elles sont écaillées, recouvertes de leur liquide et placées dans un récipient hermétique. Elles se congèlent et se conservent 4 mois.

Collection des étoiles de mer, des coquillages et d’autres objets pareils. Photo de GrandQuebec.com.

Voir aussi :.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *