Notre cuisine

Carottes gremolata

Carottes gremolata

Recette des carottes gremolata

Ingrédients :

  • 2 cuillerées à thé de zeste de citron râpé
  • 3 cuillerées à soupe de persil frais haché
  • Une gousse d’ail moyenne, émincée finement
  • Quatre tasses (1 l) de carottes miniatures
  • 3 tasses (750 ml) d’eau
  • 1 cuillérée à thé de beurre ou de margarine
  • Une pincée de sel et une pince de poivre

Cuisson :

  1. Mélangez le zeste de citron, le persil et l’ail.
  2. Couvrez d’une pellicule plastique et réservez.
  3. Mettez les carottes dans l’eau et amenez à ébullition à feu vif.
  4. Quand l’eau bout, réduisez le feu, couvrez et laissez bouillir de 8 à 10 minutes ou jusqu’à ce que les carottes soient à point.
  5. Égouttez en conservant 30 ml (2 cuillerées à soupe) du jus de cuisson.
  6. Remettez les carottes et le jus de cuisson dans la casserole, ajoutez le beurre, le sel et le poivre.
  7. Faites fondre le beurre à feu doux, en remuant constamment.
  8. Une fois le beurre fondu, retirez du feu et ajoutez la gremolata réservée.
  9. Couvrez et laissez reposer une minute avant de servir.

Donne huit portions.

Apport nutritif par une portion de 75 g : Calories – 38, calories/gras – 5, gras saturé – 1 g, total de gras – 1 g, cholestérol – 1 g, sodium – 120 mg, total hydrates de carbone – 8 g, sucres – 3 g, fibres alimentaires – 3 g, protéines – 1 g.

Comment préparer la carotte

Simplement laver ou brosser délicatement la carotte, cela permet de sauvegarder les vitamines et les sels minéraux logés sous la peau. On peut l’éplucher si elle est vieille (et encore il vaut mieux la peler après cuisson) ou si elle a été exposée aux produits chimiques (ce qui est souvent le cas). Si la partie près de la tige est verte, c’est que les carottes ont été exposées au soleil ; retrancher cette partie plus amère.

Comment utiliser la carotte

Les possibilités d’utilisation de la carotte sont quasi illimitées, allant du hors-d’oeuvre au dessert, en passant par la fabrication de vin. La carotte est aussi bonne crue que cuite. Crue, elle peut être râpée, coupée en bâtonnets, en dés et en tranches ; on la met dans les salades, les entrées, les gâteaux, les biscuits, etc. La carotte est facile à cuire et tous les modes de cuisson lui conviennent ; abréger sa cuisson pour conserver saveur et valeur nutritive. Quand les carottes sont vieilles, l’ajout de jus de citron au liquide de cuisson (15 ml – 1 cuillerée à soupe) pour 500 ml (250 g) de carottes) améliorera leur saveur et les empêchera de noircir ; elles pâliront cependant légèrement. Les fanes riches en sels minéraux font d’excellents potages ou s’ajoutent aux salades et aux sauces.

On peut ajouter du millet dans cette recette :

Comment cuire le millet ?

La cuisson du millet est simple : le cuire une vingtaine de minutes dans deux ou trois parties de liquide par partie de grains. Le mettre à tremper préalablement ou le griller environ 5 minutes à sec ou avec un peu d’huile changent légèrement sa saveur ; rôti, il acquiert un goût de noisette. Régler le feu à moyen et brasser constamment le millet pour l’empêcher de brûler, puis verser un liquide bouillant en surveillandt les éclaboussures.

Comment utiliser le millet ?

Le millet peut être substitué à la plupart des autres céréales ; sa saveur prononcée n’est pas toujours appréciée cependant. On l’incorpore entre autres dans les potages, les omelettes, les croquettes, les tourtières, les puddings, le müesli et les granolas. On le cuit aussi comme le gruau ou on le transforme en boisson alcoolique. On peut également le mettre à germer comme la luzerne. Moulu, on peut s’en servir pour enrichir des aliments ; on l’intègre notamment aux pains, tartes, muffins et biscuits.

Parc Pie XII

Parc Pie-XII de Trois-Rivières. Crédit photo : GrandQuebec.com.

Autres recettes de carottes :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *