Notre cuisine

Biscuits perlés

Biscuits perlés

Recette des biscuits perlés aux mini-grains

Vos enfants adoreront croquer ces biscuits croustillants.

Ingrédients :

  • 2/3 tasse de margarine molle non-hydrogénée
  • 3/4 tasse de cassonade tassée
  • 1 œuf
  • 1 tasse de farine tout usage
  • 1/4 tasse de son d’avoine
  • 1/4 tasse de graines de lin moulues
  • 1 c. à thé de poudre à pâte
  • 1 c. à table de cannelle moulue
  • 1/2 tasse de millet* décortiqué (Acheter dans l’allée des céréales de la plupart des épiceries et magasins d’aliments santé. Le millet décortiqué ressemble à des perles minuscules)
  • 1/3 tasse de mini-grains de chocolat
  • Une pincée de sel

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 350° F ou 180° C.
  2. Dans un grand bol, battre la margarine et la cassonade avec une cuillère de bois.
  3. Incorporer l’œuf.
  4. Dans un autre bol, mélanger les farines, les graines de lin, le son d’avoine, la poudre à pâte, la cannelle et le sel.
  5. Ajouter le mélange sec au mélange humide et remuer.
  6. Ajouter le millet et les grains de chocolat.
  7. Placer des cuillères à table de pâte sur une plaque à pâtisserie non graissée, puis presser les biscuits avec une fourchette.
  8. Cuire au four pendant dix minutes ou jusqu’à ce que les biscuits soient légèrement dorés.

Donne 4 biscuits.

*Millet

Sectaria italica, Panicum miliaceum, etc., famille des Graminées.

Nom donné à plusieurs espèces de céréales. En Afrique tropicale ces céréales occupent une place de choix dans l’alimentation, on les appelle souvent « mils » ou « petits mils ». Originaire d’Asie et d’Afrique, le millet fut cultivé dans les temps anciens, notamment en Inde, en Égypte et en Chine. En Europe, le millet fut couramment consomé jusqu’au XVIIe siècle ; il le demeure aujourd’hui surtout en Europe de l’Est. En Amérique du Nord, on le cultive presque exclusivement pour nourrir les oiseaux et le bétail.

Le millet est sensible au froid ; il peut croître dans des sols appauvris. La plupart des espèces sont à panicules et non pas à épis comme la majorité des aures céréales ; plusieurs atteignent de 50 cm à 1 m 20 de hauteur. Les grains de millet sont petits et ronds ; ils peuvent être dans les teintes de gris, de jaune paille, de rouge, de blanc ou de brun rougeâtre. Ils sont décortiqués plus laissés tels quels, mis en flocons ou moulus.

Quelle est la valeur nutritive du millet ?

Le millet contient en général de 9 à 11 g de protéines, de 3 à 4 g de matières grasses, de 68 à 73 g d’amidon et de 325 à 350 calories/100 g. C’est la céréale la plus équilibrée au point de vue de ses acides aminés essentiels ; elle a des déficiences comme toutes les céréales mais en moindre quantité.

Le millet est riche en phosphre, fer, potassium, magnésium, manganèse et niacine ; il est pauvre en calcium et en chlore et il est déminu de sodium. C’est une des rares céréales alcalinisantes, elle est peu allergène et très facile à digérer. Sa haute teneur en silice serait à l’origine de sa saveur particulière et aurait un effet positif sur le niveau de cholestérol sanguin et sur les os. On croit que le millet est légèrement laxatif et qu’il prévient la formation de calcul, biliaires, d’ulcères d’estomacs et de colites. Il possède une substance mucilagineuse qui serait bénéfique pour la vessie, les reins et tout le système gastro-intestinal.

biscuits perlés aux mini-grains

Biosphère de Montréal. Photo : GrandQuebec.com.

Voir d’autres recettes de biscuits :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *