Notre cuisine

Aubergine farcie

Aubergine farcie

Recette de l’aubergine farcie

(Recette dénichée dans la revue L’Abeille, janvier 1923, le texte reproduit en entier)

Nous ne pourrions servir trop de légumes à la table de famille. Par conséquent, afin de leur donner la popularité qu’ils méritent, il est bon d’adopter dans leur préparation toutes les manières nouvelles.

  • Faites bouillir une aubergine environ 10 minutes.
  • Coupez en demie, sur la longueur.
  • Enlevez le centre avec une cuiller et remplissez avec un mélange d’aubergine hachée, soit de la langue, du jambon ou du veau, et 2 cuillerées à table de beurre fondu.
  • Saupoudrez le dessus de mie de pain et de petits morceaux de beurre.
  • Mettez dans une rôtissoire avec beaucoup de graisse de bacon.
  • Laissez cuire une heure. Arrosez souvent.

On peut ajouter facultativement de la châtaigne ou de la faîne dans cette recette.

Faîne (fagus spp, Fagacées) – fruit du hêtre commun, un arbre énorme et robuste qui croît dans les forêts des régions tempérées de l’hémisphère nord. La faîne, qui ressemble à une petite châtaigne, est logée par 2 ou 3 dans une cupule (assemblabe de bractées) charnue et épineuse, de couleur brunâtre et de forme pyramidale. À maturité, la cupule s’ouvre en 4 segments découvrant la faîne, de couleur blanchâtre et à saveur rappelant la noisette, une espèce voisine. Il existe une dizxaine d’espèces de hêtrs qui produisent une bonne quantité de noix une fois tous les trois ans environ. La faîne sert principalement à nourrir le bétail ; les humains l’ont surtout consommée en temps de guerre et de disette ; ils l’ont alors transformée en farine à pain et s’en sont seriv comme substitut de café.

Quelle est la valeur nutrtitive de la faîne ? – elle contient 6,2 g de protéines, 50 g de matières grasses, 33,5 g d’hydrates de carbone, 3,7 g de fibres et 575 calories/100 g. Les matières grasses sont composées à 84% d’acides non saturés.

Utilisation de la faîne : Elle peut être mangée crue mais elle est meilleure rôtie car elle est moins astringente. Elle est très grasse et on en extrait une excellente huile comestible, huile qui se caractérise par sa longue durée de conservation et qui est presque aussi bonne que l’huile d’olive, surtout après quelques années.

Quelle est la valeur nutritive du lait de soya ?

Le lait de soya contient 7,6 g de protéines, 5 g d’hydrates de carbone, 3,3 g de matières grasses et 74 calories/250 ml. Contrairement au lait de vache, il ne contient pas de lactose, substance souvent cause d’allergie. Ses protéines sont d’excellente qualité mais elles sont pauvres en méthionine, un acide aminé. Ses matières grasses sont composées en grande partie d’acide non saturés, elles sont dépourvues de cholestérol et contiennent de la lécithine.

Le lait de soya possède de nombreuses propriétés. On le dit alcalinisant et bénéfique pour le système digestif. I serait efficace pour combattre l’anémie et pour stimuler la production d’hémoglobine car il est riche en fer. Sa haute teneur en lécithine en fait un allié efficace pour combattre les maladies cardiovasculaires et l’hypertension. Si on en fait un usage exclusif ou très poussé, il peut cependant causer des carences en calcium et en vitamine B12 ; ces carences sont évitables si le lait est fortifié, si on mange d’autres aliments riches en calcium et en vitamine B12 ou si on ingère un supplément de ces éléments nutritifs.

Le lait doit toujours avoir bouilli pour que soient détruites les substances toxiques présentes dans les haricots. Le lait de soya commercial est très souvent aromatisé artificiellement et sucré abondamment, ce qui diminue d’auntat sa valeur. Il est disponible en liquide ou en poudre. La fabrication du lait de soya donne naissance à un résidu comestible nommé okara.

Canards

Des canards se promenent dans un parc. Photo – GrandQuebec.com.

Pour apprendre plus sur la cuisine santé :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *